BLOWN AWAY de Stephen Hopkins [Critique Blu-Ray]

BLOWN AWAY de Stephen Hopkins [Critique Blu-Ray]

Blown Away - Copyright L'atelier des images

Blockbuster tombé dans l’oubli, Blown Away sort pour la première fois en Blu-Ray en France chez L’Atelier d’Images le 20 septembre.

Qui se souvient encore de Blown Away ? Sorti au cinéma en France en novembre 1996, un an et demi après sa sortie aux Etats Unis, ce blockbuster de la MGM n’avait pas franchement convaincu à l’époque malgré la présence en tête d’affiche de Jeff Bridges et Tommy Lee Jones. Paru en 1998 pour la première fois en DVD, le film se rappelle à nous en sortant pour la première fois en Blu-Ray chez l’éditeur L’Atelier d’Images ce mardi 20 septembre 2022.

Dans Blown Away, Jeff Bridges incarne James Dove un démineur de la police de Boston qui a pris la décision d’arrêter sa carrière sur le terrain pour pouvoir profiter d’une vie plus calme avec sa petite amie et sa fille. Mais à peine a-t-il quitté ses fonctions que plusieurs de ses anciens collègues ont étés pris au piège dans de terribles attentats le forcant à reprendre du service. Il découvrira rapidement qu’il connait très bien le responsable de ces attaques, une vieille connaissance d’un passé qu’il pensait loin derrière mais qui vient cruellement se rappeler à lui.

Blown Away - Copyright L'atelier des images

Cinquième film du réalisateur Stephen Hopkins connu alors pour avoir réalisé Freddy – Chapitre 5 : L’Enfant Du Cauchemar et Predator 2, Blown Away a indéniablement la patte des films d’action des années 90. On se demandera pourtant très rapidement s’il faut prendre ce long métrage au sérieux tant peu de choses paraissent crédibles dès les premières scènes. Le premier déminage effectué par le personnage de Jeff Bridges est traité avec un humour étonnant mais finira par montrer les failles du personnage avec gravité. Avec ce ton qui bascule de la comédie à la tragédie, Blown Away prend du coup l’allure d’un gentil nanard que l’on regarde pour se moquer.

Entre une évasion de prison totalement improbable, un déminage au fusil à pompes qui termine forcement mal, une scène où un personnage pris au piège appelle les secours avec le pied avec gros plan sur sa chausette, le fait que c’est toujours le fil rouge qu’il faut couper et autres scènes du genre, Blown Out a parfois des airs de véritables parodies. Il n’y aura en effet pas grand chose pour nous faire croire au sérieux de cette histoire surtout lorsque l’on sait que Jay Roach alors futur réalisateur d’Austin Powers a participé à l’écriture du scénario. Pourtant Stephen Hopkins arrivera régulièrement à installer de la tension dans des scènes plus proches du thriller que du film d’action. C’est ce suspense qui donnera finalement tout son intérêt à cette histoire et le sauvera du naufrage complet.

Blown Away - Copyright L'atelier des images

Blown Away se démarque aussi par une réalisation très léchée avec des plans parfois vraiment originaux comme une scène de vive tension dans une cuisine qui repose uniquement sur des gros plans d’éléments qui pourrait faire croire à une explosion imminente. Les différentes scènes d’explosion sont aussi vraiment spectaculaires car réalisé à l’époque quasiment sans aucun effets numériques. Le film gagnera aussi en intensité dans  son grand affrontement final très spectaculaire entre James Dove et son ennemi juré.

Après avoir traqué Harrison Ford dans Le Fugitif, Tommy Lee Jones se retrouve ici dans le rôle du poseur de bombes, un psychopathe à moitié fou et aux multiples facettes qu’il a visiblement pris grand plaisir à incarner. Un rôle qui a peut être inspiré les producteurs de Batman Forever à lui confier celui de Double Face. On s’étonnera de trouver ici Forest Whitaker dans le rôle d’un arrogant jeune démineur assez détestable dans son genre. Jeff Bridges a l’occasion dans ce film de donner la réplique à son père le mythique Lloyd Bridges dans un rôle d’oncle un peu farfelu mais courageux.

Blown Away - Copyright L'atelier des images

Si les années 90 nous ont donné bien mieux en terme de films d’action, il y aura largement de quoi passer un bon moment devant Blown Away. Ce blockbuster oublié par la majorité des gens porte bien son nom pour sa réalisation parfois réellement époustouflante. Malheureusement trop de scènes paraissent si improbables que le long métrage à bien souvent plus l’air d’une parodie que d’un véritable film d’action. Certaines séquence pleines de suspense et la présence de grands acteurs mériteront  tout de même de lui donner sa chance.

MON AVIS :
3/5

Blown Away - Copyright L'atelier des images

LE BLU-RAY :  Les fans de Blown Away seront certainement ravis de retrouver ce blockbuster oublié ressortir du néant dans une si belle édition. L’image est impeccable et rend justice aux belles trouvailles de réalisation du film tandis que le son se montrera bien à la hauteur dans les scènes les plus spectaculaires. En bonus, un entretien nous racontera tout le mythe autour de ce blockbuster souvent méprisé, une analyse de scène mettra en avant le travail du réalisateur et un making of d’époque vous permettra de découvrir quelques coulisses de la conception du film.

A Lire Aussi

Blown Away

BLOWN AWAY de Stephen Hopkins [Critique Blu-Ray]

Blockbuster tombé dans l’oubli, Blown Away sort pour la première fois en Blu-Ray en France chez L’Atelier d’Images le 20 septembre.

C.R.A.Z.Y.

C.R.A.Z.Y. de Jean-Marc Vallée [Critique Blu-Ray]

C.R.A.Z.Y. le film culte de Jean-Marc Vallée sort pour la première fois en Blu-Ray et 4K chez L’Atelier D’Images

Sanglantes Confessions

SANGLANTES CONFESSIONS de Ulu Grosbard [Critique Blu-Ray]

Réunissant Robert De Niro et Robert Duvall, le polar Sanglantes Confessions est disponible pour la première fois en Blu-ray depuis le 23 août 2022.

Les Chiens De Guerre

LES CHIENS DE GUERRE de John Irvin [Critique Blu-Ray]

LES CHIENS DE GUERRE de John Irvin [Critique Blu-Ray] Le film de mercenaires Les Chiens De Guerre de John Irvin

Héros Ou Salopards

HÉROS OU SALOPARDS de Bruce Beresford [Critique Blu-Ray]

Le film Héros Ou Salopards sort pour la première fois en Blu-Ray et DVD en France dans un combo disponible depuis le 11 août 2022.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.