Chronique CD : WALTARI : BLOOD SAMPLE

chroniqueCD.jpg

 

http://img14.imageshack.us/img14/483/bloodsample.jpg

 

 

TRACKLISITING :

Part 1 :

Part 2 :

 

 

CHRONIQUE : Après un break de cinq ans Waltari était revenu en 2004 avec un album en demi teinte baptisé Rare
Species
où le groupe semblait légèrement rouillé, à peine capable de s’autoplagier sans le talent qu’on leur connaissait. L’album était bon mais pas à la hauteur de ce qu’on pouvait
espérer de la part de la bande de Kartsy Hattaka. Heureusement Waltari est de retour au meilleur de leur forme avec ce nouvel album Blood Sample
disponible depuis fin 2005 en Finlande et enfin sorti en France depuis la mi-avril.

 

 Dés la première écoute l’album semblent être une sorte d’hommage à l’ensemble de la discographie des Finlandais, le groupe a visiblement puisé ses inspirations dans l’écoute de leurs
anciennes créations pour nous proposer le meilleur d’eux même. On se retrouve donc avec un album à la hauteur des So Fine et Big Bang, véritable pot pourri
d’influences et de genre. Ainsi les chanson Too Much Emptiness et All Roads Will Lead To Rome rappellent la période Monk Punk, Fly
Into The Light
avec son beat techno celle de Space Avenue, Back ToThe Audio celle de Decade… Toutes les influences du groupes
répondent présentes de la pop avec la reprise de Julia des Beatles au death metal avec le retour du Vassa Lesbian Choir sur
Exterminator Warheads.

 

http://img46.imageshack.us/img46/4072/waltaribloodsamplepromo.jpg

 

Le disque initialement conçu comme un double album mais rassemblé sur une meme galette en France est également une invitation au voyage d’après les souvenirs de tournée des musiciens. Le voyage
commence à Helsinki, avec une chanson qu’on verrait bien représenter la Finlande au prochain concours de l’Eurovision. Une chanson qui commence en Finlandais
chanté avec une voix étonnamment grave pour le chanteur de Waltari. Seconde étape du voyage, New York avec un titre hard-core digne des meilleurs groupes de la
Big Apple. Retour en Europe ensuite avec All Roads Will Lead To Rome et ses allures de Rap Your Body Beat. Puis voyage au Moyen Orient avec
Pigeons et ses choeurs arabes. Et Wide Awake clôture le voyage avec un accordéon et des paroles qui font penser à la France.

 

Waltari est donc bel est bien de retour avec un grand album extrêmement diversifié et dont il faudra de nombreuses écoutes avant de pouvoir découvrir toutes les subtilités tant
les arrangements sont riches et travaillés. Seul petit reproche que je ferais à l’ensemble, le manque d’éléments symphoniques que Kartsy maîtrise pourtant à la perfection.

Il est temps pour vous de partir à la découverte de ce groupe encore trop méconnu chez nous mais véritable star dans les pays nordiques et en Allemagne. Blood Sample est l’album
idéal pour se familiariser à l’univers de Waltari.

 

 

NOTE : 5/5


FICHE ARTISTE DE WALTARI