Critique Ciné : UN ILLUSTRE INCONNU de Matthieu Delaporte

CritiqueCiné2014

Un Illustre Inconnu

Auteur de la pièce de théâtre Le Prénom, on attendait certainement pas Matthieu Delaporte dans le registre du thriller. C’est pourtant avec une histoire plutôt sombre qu’il signe sa troisième réalisation au cinéma avec Un Illustre Inconnu. Mais ce film est avant tout l’occasion de retrouver Mathieu Kassovitz en acteur dans un double rôle surprenant.

 

 

 

Sébastien Nicolas est le genre d’homme que l’on croise sans le remarquer. Ce vendeur immobilier sans personnalité, ni passion cache en vrai un drôle de secret. Doté d’un grand sens de l’observation, il  passe son temps libre à se maquiller pour prendre la place de personnes qu’il a pu rencontrer pour vivre leur vies. En se glissant dans la peau d’un célèbre violoniste, il ne s’attendait certainement pas à ce qui allait se passer… 

La vie solitaire de Sébastien Nicolas dans sa petite maison austère à la décoration très seventies rappelle beaucoup celle de Daniel Auteuil dans La Personne Aux Deux Personnes. Un autre film sur la solitude et les problèmes d’identité qui n’ont rien à voir l’un et l’autre dans le ton. On aura pas ici l’occasion de rire car la suite d’Un Illustre Inconnu ressemble plus à un thriller lorsqu’on découvre le secret étonnant de Sébastien avant de prendre encore une autre tournure.

http://nsm08.casimages.com/img/2014/11/28//14112802303017742612745755.jpg

Celui que l’on pourrait prendre pour un psychopathe n’est en fait qu’un amoureux de la vie. Il s’amuse à se transformer physiquement en clients de son agence immobilière et à prendre leur vie. D’abord celle d’un pauvre bougre inscrit aux alcooliques anonymes puis dans celle d’un illustre violoniste plus passionné par la musique que par les gens qui l’entourent et qu’un tragique accident a privé de son talent. En prenant sa place, il a subitement l’envie de réparer les erreurs que celui-ci a pu faire dans sa vie et le destin va lui donner une occasion en or de pouvoir le faire.

Mathieu Kassovitz tient le double rôle de ce violoniste et de l’usurpateur d’identité Sébastient Nicolas. Une interprétation très réussie de deux personnes vraiment très opposées. Seul problème de ce double rôle c’est qu’il gâche l’effet du maquillage du fait qu’on reconnait toujours Mathieu Kassovitz sous les traits du vieux violoniste alors que si il avait été joué par un autre acteur, il y aurait eu un plus gros challenge pour lui ressembler.

Un Illustre Inconnu

En prenant une tournure plus dramatique qu’angoissante, le scénario d’Un Illustre Inconnu déçoit rapidement. On se retrouve avec une histoire qui perd en intérêt et manque cruellement de rythme. De plus on ne saura jamais comment Sébastien Nicolas a acquis ce talent de maquilleur professionnel capable de manipuler le latex comme les plus grand. Un véritable talent pour une personne présenté comme fade dont on ne comprend pas pourquoi il n’en a jamais fait son métier. L’enquête policière de la fin du film ne tient pas vraiment la route non plus mais n’en disons pas plus pour ne pas gâcher tout effet de surprise.

Avec ses deux rôles Mathieu Kassovitz est omniprésent durant les deux heures du film. Il est tout de même entouré d’une poignée d’autres comédiens comme Marie-José Croze en femme amoureuse du musicien,  Philippe Duclos en prêtre qui encourage malgré lui Sébastien dans ses obsessions et Eric Caravaca en policier bien cliché.

 

Un Illustre Inconnu

MON AVIS :

2/5

L’histoire d’Un Illustre Inconnu semblait particulièrement intrigante mais malheureusement après la fausse piste des débuts on se retrouve rapidement devant un drame familial mollasson qui ne tient pas vraiment la route. Matthieu Delaporte a encore du chemin à faire pour écrire une histoire réellement sombre. Reste la prestation épatante de Mathieu Kassovitz qui le place lui aussi dans la course au César du meilleur acteur. 

 

FICHE TECHNIQUE :

  •  – REALISATEUR : Matthieu Delaporte
  •  – AVEC : Mathieu Kassovitz, Marie Josée Croze & Eric Caravaca
  •  – SCENARISTE : Matthieu Delaporte & Alexandre De La Patellière
  •  – GENRE : Drame, Thriller
  •  – DUREE : 1h58
  •  – MUSIQUE : Jérôme Rebotier
  •  – NATIONALITE : Française
  •  – DISTRIBUTEUR : Pathé Distribution
  •  – SITE OFFICIELhttp://www.pathefilms.com/film/unillustreinconnu
  •  – DATE DE SORTIE : 19 Novembre 2014

A LIRE AUSSI :