Critique Ciné : LE LORAX de Chris Renaud

 

critiquecin-.jpg

 

http://www.images-host.fr/view.php?img=1342733657.jpg

 

FICHE TECHNIQUE :

 – REALISATEUR : Chris Renaud

 – AVEC LES VOIX DE : Danny De Vito / François Berléand & Zac Efron / Kev Adams

 – GENRE : Animation

 – DUREE : 1h27

 – SITE OFFICIEL : http://www.theloraxmovie.com/site.php#/truffula

 – DATE DE SORTIE : 18 Juillet 2012

 

 

BANDE ANNONCE :

 

 

SYNOPSIS : Afin de séduire la jolie Audrey, Ted va tenter de réaliser son souhait : Faire pousser un
véritable arbre. Pour cela il doit quitter la ville afin de rencontrer le Gash-Pilleur, le dernier homme a avoir vu les arbres, qui va lui raconter son histoire et sa rencontre
avec Le Lorax.

 

http://www.images-host.fr/view.php?img=1342739988.jpg

 

CRITIQUE : Même si le nom du Dr. Seuss est encore assez méconnu par chez nous, ses oeuvres, elles, commencent à se faire
connaître par ici puisqu’elles vont bientôt avoir toutes étés adaptées au cinéma. Après Le Grinch, Le Chat Chapeauté et Horton, voici la
quatrième adaptation d’une histoire du célèbre écrivain pour enfant à devenir un long métrage.

C’est Illumination Studio, le studio à l’origine de Moi, Moche et Méchant qui se charge de l’adaptation de ce conte pour enfants. C’est avec énormément de
respect envers l’univers graphique du Dr. Seuss qu’a été créé cette adaptation. On reconnaît immédiatement le style des illustrations de l’auteur. Un univers coloré ou les
personnages ressemblent beaucoup à ceux croisés dans les autres oeuvres du Dr. Seuss.

En revanche question scénario, Chris Renaud et son équipe se sont permis pas mal de liberté. L’histoire originale étant trop courte pour en faire un long métrage, le réalisateur
a en fait intégré l’histoire originale à l’intérieur de l’histoire de Ted, jeune garçon vivant dans une ville tout en plastique où l’air s’achète en bouteille. Le thème principal
de l’histoire reste bien la même car il s’agit toujours d’écologie mais le ton est beaucoup plus drôle que dans l’oeuvre assez noire du Dr. Seuss.

 

http://www.images-host.fr/view.php?img=1342740059.jpg

 

Le studio a particulièrement pris soin de recréer au plus proche tous les animaux de la nouvelle du Dr. Seuss. Ils sont tous terriblement attachants et drôles. Mais même si
Le Lorax donne son nom à cette histoire, il n’est malheureusement présent que lors d’un long flash-back et ne rencontre jamais Ted, le véritable héros du film.
Tous ces petits personnages rappellent un peu les Mignons de Moi, Moche et Méchant ou même Scrat dans L’Age De Glace, ce sont ce qui est de plus
réussi dans le film et pourtant il ne sont pas les éléments principaux.

Il faut bien avouer que l’histoire de Ted est bien moins intéressante et donne surtout une impression de déja-vu. Des vendeurs d’air en bouteille, des villes ultra pollués, ça
sent un peu le réchauffé. Chris Renaud semble avoir voulu  faire comprendre aux plus jeunes le message écologique du Dr. Seuss en leur permettant de
s’identifier plus au personnage de Ted qu’ils n’auraient pu le faire par l’homme qui a causé la catastrophe et qui était au centre du récit du Dr. Seuss.

Déception donc pour ce Lorax qui ne met pas assez en valeur le personnage titre et son univers au profit d’une histoire moins intéressante. Espérons que nous aurons l’occasion de
croiser ce sympathique personnage dans une nouvelle aventure qui lui serait cette fois ci entièrement consacré.

 

 

 

MON AVIS : 2/5

 

 

BONUS : L’histoire du Lorax par le Dr. Seuss.