HORIZON FORBIDDEN WEST sur Playstation 5 [Test Jeux Vidéo]

HORIZON FORBIDDEN WEST sur Playstation 5 [Test Jeux Vidéo]

Cinq ans après ses premières aventures, Aloy fait son retour sur Playstation dans Horizon Forbidden West.

Revoici enfin Aloy ! Cinq ans après Horizon Zero Dawn et son DLC The Frozen Wilds, l’héroïne de Guerrilla Games est de retour dans Horizon Forbidden West. Une nouvelle grande aventure toujours disponible sur Playstation 4 mais qui sort aussi pour la première fois sur Playstation 5 dans une version qui vous en mettra plein la vue.

Malgré les années écoulées, Horizon Forbidden West démarre quelque temps à peine après la conclusion du premier jeu. Alors que la Terre se meurt, Aloy est à la recherche d’une copie de Gaya afin de restaurer le monde. Malheureusement la seule copie qu’elle a pu trouver n’est pas complète et il lui faudra partir explorer un les terres interdites de l’Ouest pour trouver les programmes qui permettront de redonner à Gaya tous ses pouvoirs. Elle découvrira bien vite qu’elle n’est pas seule a vouloir convoiter les pouvoirs de Gaya et qu’une menace encore plus grande que tout ce qu’elle a déjà vécu l’attend sur ce nouveau territoire.

Horizon Forbidden West

Alors que nous étions devenus quasiment invincible à la fin d’Horizon Zero Dawn avec notre niveau 60 et notre puissante armure, il faudra malheureusement repartir à zéro dans Horizon Forbidden West. C’est donc avec un arsenal très léger et sans les différentes capacités que l’on avait apprise que l’on démarrera le long prologue de cette histoire. Il faudra pas moins de trois heures pour en finir l’exploration et voir enfin le titre du jeu avant de pouvoir pour de bon être libre dans l’exploration de la nouvelle carte.

Ceux qui ont déjà poncé le premier jeu et son DLC n’auront pas trop de surprises en commençant cette nouvelle aventure. Les décors restent très similaires et ce sont rapidement les mêmes machines qui viendront nous attaquer. Même en choisissant la difficulté normale, il ne sera pas évident de faire face à ces créatures avant d’avoir commencé à monter en niveau et améliorer son équipement. C’est en progressant dans l’histoire en remplissant la mission principale et des missions annexe que vous remporterez la compétence pour faire évoluer différents arbres améliorant votre santé et vos capacité de guerrier, chasseur,  trappeur, pirateur de machine et d’infiltration. Comme dans le premier jeu si l’on peut monter jusqu’au niveau 50, la dernière mission ne demandera que le niveau 35.

Horizon Forbidden West

Il faudra prévoir beaucoup de temps si vous comptez explorer tous les recoins de l’immense carte du jeu représentant une version ravagée de l’Ouest Américain. Chacune des missions et quêtes annexes prendra souvent plus d’une heure à être achevée à un rythme normale. Attendez vous donc à passer plus 100 heures sur le jeu car en plus des missions, il vous faudra prendre le temps de chasser et de dégommer des machines pour obtenir les ressources pour améliorer la tenue et l’équipement d’Aloy. Ce qui étonnera c’est le nombre d’armes et d’armure proposées par les vendeurs en plus de celles que l’on gagne dans le jeu. Il sera du coup difficile de savoir lesquelles utiliser. De plus pour réussir à les améliorer, vous serez contraint de passer beaucoup de temps à vous battre contre des machines en faisant bien attention à ne pas détruire les pièces qu’il vous faut dans les combats.

La force d’Horizon Forbidden West c’est cette liberté dans la manière de faire cette aventure. On peut y aller en guerrier qui va rentrer dans le tas en utilisant les armes les plus fortes et profiter simplement des plantes médicinales pour se soigner ou la jouer plus stratège en utilisant des pièges, en piratant les machines, en utilisant les potions et les plats cuisinés pour se soigner ou gagner différents bonus. Il faut bien avouer que poser des pièges prend malheureusement trop de temps lorsqu’on est en plein combat.

Horizon Forbidden West

Il y aura vraiment beaucoup de chose à faire dans Horizon Forbidden West en plus des différentes missions. Il vous faudra aussi aller faire le ménage dans différents camps de rebelles, rechercher les boites noires, drones et reliques de l’ancien temps, réussir des combats au corps à corps demandant d’utiliser des combos pas toujours facile à placer, réussir des épreuves de chasse, aller battre d’imposantes créatures dans des combats en arène sous des conditions bien spéciales plus difficiles que tout ce que vous croiserez dans la quête principale, explorer les creusets pour trouver les plans pour pirater les différentes machines. Ce nouveau volet rajoute aussi des courses à dos de coureuses et un véritable jeu de société aux règles complexes.

Graphiquement le jeu profite pleinement de son passage à la next gen avec une végétation plus dense, une profondeur de champ incroyable et des très beaux effets lumières. La carte proposera différents types de décors avec des types de végétation différentes, une zone désertique dans les vestiges de Las Vegas, des zones enneigées et un Los Angeles devenu une jungle luxuriante. Nous y retrouverons toutes les machines croisées dans le précédent jeu et son DLC ainsi que de nouveaux adversaires bien plus fort que les Gueules d’Orage du premier jeu. Les développeurs ont  aussi du prendre un temps fou pour animer toutes les scènes de dialogues avec les PNJ à l’apparence très soignées avec souvent des armures que l’on aurait aimé porter dans le jeu.

La grosse déception de Horizon Forbidden West réside dans sa jouabilité. Rien ne semble avoir été fait pour améliorer les déplacements d’Aloy dans ce monde ouvert. Le plus frustrant étant les sauts et l’escalades qui sont parfois automatiques juste en poussant le stick et qui parfois vous fera rater un saut ou vous empêchera parfois de monter une plateforme pour quelques centimètres alors qu’elle est capable d’autre fois de faire des sauts totalement improbables. Les déplacements à dos de machines seront aussi particulièrement frustrant tant elles bloquent sur le moindre obstacle. Ajoutant dans ce jeu la possibilité de nager sous l’eau et de voler dans les airs, ces nouveaux déplacements seront aussi bien souvent laborieux. Quand au système de combo des attaques au corps à corps, certains seront si difficiles à maitriser qu’ils nous empêcheront de gagner les épreuves. On pourra aussi regretter que les gâchettes adaptatives de la DualSense ne soit pas exploitées correctement.

Horizon Forbidden West

Horizon Forbidden West est une formidable aventure qui vous occupera sans peine pendant bien plus de 100 heures. Les fans de la première heure y retrouveront tout ce qu’ils ont aimés précédemment avec suffisamment de nouveautés et de challenges pour se plonger avec plaisir dans cette nouvelle histoire. Tandis que ceux qui ne connaissent pas la franchise découvriront un jeu en open world d’une ambition monstre qui leur en mettra plein la vue. Dommage que de nombreux problèmes de jouabilité viennent gâcher cette expérience vidéo-ludique dans l’ensemble très réussie. 

MON AVIS :
4/5

GRAPHISMES : 5/5
SON ET MUSIQUES : 5/5
JOUABILITÉ : 3/5
DURÉE DE VIE : 5/5
INTÉRÊT DE JEU : 5/5

A Lire Aussi

Le Roi Cerf

LE ROI CERF de Masashi Ando & Masayuki Miyaji [Critique Ciné]

Ancien animateur du Studio Ghibli, Masashi Ando passe pour la première fois à la réalisation chez Production I.G. avec Le Roi Cerf.

Doctor Strange In The Multiverse Of Madness

DOCTOR STRANGE IN THE MULTIVERSE OF MADNESS de Sam Raimi [Critique Ciné]

Doctor Strange est de nouveau confronté au Multiverse dans sa seconde aventure solo Doctor Strange In The Multiverse Of Madness.

Vortex

VORTEX de Gaspar Noé [Critique Ciné]

Gaspar Noé va de nouveau vous nouer les tripes avec son nouveau film Vortex.

Les Animaux Fantastiques 3 : Les Secrets De Dumbledore

LES ANIMAUX FANTASTIQUES 3 : LES SECRETS DE DUMBLEDORE de David Yates [Critique Ciné]

Devant encore faire ses preuves, la saga des Animaux Fantastiques se poursuit enfin avec la sortie du troisième volet Les Secrets de Dumbledore.

En Même Temps

EN MÊME TEMPS de Benoît Delépine & Gustave Kervern [Critique Ciné]

Benoit Delépine et Gustave Kervern  s’invitent dans la campagne électorale avec leur nouvelle comédie En Même Temps.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.