LES SORCIÈRES D’AKELARRE de Pablo Agüero [Critique Blu-Ray]

LES SORCIÈRES D'AKELARRE de Pablo Agüero [Critique Blu-Ray]

Les Sorcières D'Akelarre

Les Sorcières D’Akelarre s’offre une séance de rattrapage pour ceux qui l’ont raté avec sa sortie en Blu-Ray et DVD.

Récompensé de cinq Goya sur les neufs nominations qu’il avait reçu, Les Sorcières d’Akelarre a eu le malheur de sortir fin août dans les salles de cinéma françaises. Et s’il avait bénéficié d’une belle campagne d’affichage qui a dû taper dans l’œil des férus de films de chasse aux sorcières, il n’était pas évident de trouver une salle pour le voir. Pour ceux qui l’ont raté et tout ceux qui veulent le revoir, le long métrage de Pablo Agüero est maintenant disponible en Blu-Ray et DVD depuis le mardi 7 décembre 2021. Vous n’aurez désormais plus d’excuses pour passer à coté !

Cela faisait plus de douze ans que le réalisateur argentin Pablo Agüero avait envie de parler de la chasse aux sorcières durant l’inquisition après avoir lu le livre La Sorcière de l’historien Jules Michelet publié en 1862. Il aura cependant dû attendre le mouvement de la libération de la parole des femmes après l’affaire Weinstein pour que son scénario intéresse enfin les producteurs. Car malgré ce que pourrait nous faire croire l’affiche du film, nous ne sommes pas ici devant un film fantastique mais plutot un film historique au message féministe.

Les Sorcières D'Akelarre

Les Sorcières d’Akelarre raconte l’histoire d’un groupe d’adolescentes, deux sœurs et leurs amies, qui menaient une vie paisible dans un petit village de pêcheurs du Pays Basque en 1609 et qui vont se retrouver emprisonnées sans savoir pourquoi. Elles découvriront que leur ballades nocturnes et leurs chansons les vaut d’être accusées de sorcellerie. Se sachant condamnées à l’avance, il ne leur restera plus qu’à se prêter au jeu pour espérer gagner du temps jusqu’au retour des hommes du village.

Faisant un peu penser à Mustang et Virgin Suicide, Les Sorcières d’Akelarre est une histoire tragique qui ne manque pas d’humour. Comme les héroïnes de Deniz Gamze Ergüven et  Sofia Coppola, ces six amies se voient elles aussi privées de libertés mais ne perdront jamais leur joie de vivre. C’est avec beaucoup d’humour qu’elles se moqueront du juge et de ses hommes. Ces mâles tout puissants qui se basent sur des clichés infondés sur les sorcières qui les  ont fait développer une sorte de fantasme sur ces créatures dont va se jouer Ana pour tenter de sauver ses amies.

Les Sorcières D'Akelarre

Les Sorcières d’Akelarre nous interroge vraiment sur les relations compliquées entre les hommes et les femmes depuis l’histoire d’Adam et Eve qui donnait déjà le mauvais rôle à la femme. Irrésistiblement attiré par elles, l’Homme a curieusement de tout temps cherché à les brimer. Les assignant aux tâches ménagères, les privant d’expression, voir même fut un temps les mettre au bucher parce que leur beauté et tout ce qu’elles dégageaient ne pouvait être que l’œuvre du Diable. En ridiculisant les inquisiteurs, c’est une sorte de revanche sur toutes ces brimades que prennent un peu ces Sorcière d’Akelarre faisant du film de Pablo Agüerro une œuvre profondément féministe qui ouvrira peut être les yeux de certains. Ils se rendront compte que c’est leur fascination pour les femmes qui les pousse à ne pas vouloir en faire leur égal de peur d’être dépassées par elles.

En plus de son message très fort, Les Sorcières d’Akelarre est aussi un film magnifiquement réalisé. Ce n’est pas pour rien que les cinq Goya remportés par le long métrage célèbre avant tout l’aspect technique du film. L’image souvent éclairée par le feu est juste magnifique. Il se démarque aussi par une réalisation très moderne avec des plans en vue subjective qui donnent un nouvel aspect moins ampoulé aux films historiques. Il faut saluer aussi l’impeccable prestation des six actrices pour la plupart débutantes avec en tête Amaia Aberasturi que l’on reverra certainement et Alex Brendemühl en juge à l’allure satanique. Les superbes images, la musique envoutante et l’excellence de l’interprétation trouvent leur point d’orgue dans une scène de Sabbat qui fera certainement date. 

Les Sorcières D'Akelarre

De par son histoire, son message, sa réalisation et son interprétation, Les Sorcières d’Akelarre est une très grande réussite. En plus d’un message feminisite fort, c’est aussi un film historique plein d’humour avec un aspect fantastique capable de séduire un large public du fan du film historique aux amateurs d’arts et essais en passant par les férus d’ésotérisme. A moins d’être un « Zemouriste » convaincu, il y a peu de chances que vous ne soyez pas envouté par ce long métrage.

MON AVIS :
4/5

Les Sorcières D'Akelarre

LE BLU-RAY : L’image du Blu-Ray des Sorcières d’Akellarre est absolument magnifique. Un sans faute qui  rend parfaitement justice à l’incroyable travail d’éclairage du directeur photo. Le son est également à la hauteur notamment dans la scène de Sabbat qui fera trembler les murs. Nous sommes aussi gâtés en terme de bonus avec des scènes coupées mêlant les prises de vues et des images du making of des scènes pleines de figurants que le réalisateur n’a finalement pas voulu intégrer dans son film. Un long entretien avec le réalisateur nous expliquera toutes ses intentions sur ce long métrage. Pour finir nous pourrons aussi découvrir son documentaire Madres De Los Dioses sur de véritables bonnes  sorcières en Patagonie.

A Lire Aussi

Bullet Train

BULLET TRAIN de David Leitch [Critique Ciné]

Apres Tom Cruise, c’est au tour de Brad Pitt de tenter de venir sauver les salles de cinéma avec la comédie d’action Bullet Train.

L'Année Du Requin

L’ANNÉE DU REQUIN de Ludovic & Zoran Boukherma [Critique Ciné]

Les réalisateurs du film de loup garou Teddy s’attaque au film de requins avec L’Année Du Requin.

Tempura

TEMPURA de Akiko Ohku [Critique Ciné]

La comédie romantique Tempura offre une vision différente du célibat des trentenaires au Japon.

The Sadness

THE SADNESS de Rob Jabbaz [Critique Ciné]

Rien ne pourra vous préparer au choc que provoque le nouveau film d’horreur taïwanais The Sadness au cinéma ce mercredi.

Thor Love And Thunder

THOR : LOVE AND THUNDER de Taika Waititi [Critique Ciné]

Chris Hemsworth retrouve Natalie Portman dans la quatrième aventure solo de Thor baptisée Love And Thunder.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.