SPACE SWEEPERS, un Space Opéra coréen sur Netflix [Actus S.V.O.D.

Les coréens s’inspirent des Gardiens De La Galaxie dans le space opera Space Sweepers disponible ce vendredi directement sur Netflix.

 

C’est le genre de grand spectacle qui nous manque le plus dans cette période où les cinémas sont fermés. Cela semble faire une éternité que nous n’avais pas pu voir de nouveaux films Marvel ou Star Wars ! Une brèche dans laquelle s’engouffrent les coréens pour sortir le long métrage Space Sweepers, un grand Space Opera clairement inspiré par Les Gardiens De La Galaxie et la saga de George Lucas qui viendra pallier notre manque. Cherchant probablement à concurrencer The Mandalorian et Wandavision, c’est Netflix qui nous permettra de découvrir ce film le vendredi 5 février 2021 dès 9h01.

Space Sweepers se déroule en l’an 2092 et suit les aventures de l’équipage du vaisseau spatial The Victory. Profitant que l’Espace soit devenue une véritable décharge pleine de satellites en panne et de vaisseaux désertés, ils sillonnent la galaxie à la recherche de tout ce qui pourrait leur rapporter de l’argent dans les épaves utilisant la vitesse de leur navette pour passer devant toute concurrence. Lors de leurs recherches, ils vont découvrir un humanoïde ressemblant à une petite fille qui va se révéler être une arme de destruction massive. Mais uniquement motivés par l’argent, sauver l’humanité n’a jamais été leur ambition.

 

 

 

Premier blockbuster spatial du cinéma sud-coréen, Space Sweepers a été écrit et réalisé par Jo Sung-hee. Son avant dernier film A Werewolf Boy était devenu le plus gros succès d’un mélodrame au Box Office en Corée Du Sud en 2012 avec plus de sept millions de spectateurs. C’est après avoir entendu parler du danger du nombre de débris qui encombre l’Espace qu’il a eu l’idée de ce long métrage il y a déjà dix ans. Doté d’un budget équivalent à 21 millions de Dollars en partie financé par la multinationale chinoise Huay Tencent, le tournage du film a eu lieu entre le 3 juillet et le 2 novembre 2019. Prévu dans les salles de cinéma sud-coréennes au mois de juin 2020, sa sortie avait finalement dû être reportée au mois d’aout à cause de la pandémie avant que le film ne soit finalement repris par Netflix pour sa sortie internationale le 5 février le privant malheureusement d’un probable nouveau carton au box office.

Pour le premier rôle de Space Sweeper, le réalisateur retrouve pour la deuxième fois l’acteur Song Joong-ki qui était déjà le héros de A Werewolf Boy. Très célèbre dans son pays, il est déjà sur Netflix dans les drama Arthdal Chronicles, Descendants Of The Sun et Nice Guy. Le premier rôle féminin a été confiée à l’actrice Kim Tae-ri que nous avons pu découvrir en 2016 en tête d’affiche du thriller Mademoiselle de Park Chan-Wook et que l’on a pu revoir dans le drama Mr. Sunshine et la dernière pub de parfum Kenzo. L’équipage comprendra aussi Jin Sun-kyu vu aussi sur la plateforme dans le film Svaha, The Sixth Finger ; Kim  Dae-Han qui jouait récemment dans le drama The Cursed  ;  le robot aura la voix de Yu Hae-Jin et la petite humanoïde Dorothy est jouée par la jeune Park Ye-Rin qui est actuellement dans le drama Delayed Justice.

 

Kim Tae-ri

 

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.