CinémaCritique Ciné

TUNNEL TO SUMMER de Tomohisa Taguchi [Critique Ciné]

Tunnel To Summer

Interdiction de passer à coté du film d’animation japonais Tunnel To Summer qui vient enfin de sortir au cinéma en France.

À moins de vraiment suivre de très près tout ce qui se fait en matière d’animation japonaise, il y a de fortes chances que vous n’ayez jamais entendu parler de Tunnel To Summer. Sorti au cinéma au Japon en septembre 2022, le long métrage avait été présenté l’année dernière au Festival d’Animation d’Annecy où il a été récompensé du Prix Paul Grimault. Il aura fallu presque deux ans au final pour que le grand public puisse  enfin le découvrir à son tour sur grand écran avec un nombre de salles pour une fois très correcte pour un film qui n’est pas issu d’un grand studio ni même l’adaptation d’un manga populaire.

Avant d’être un film d’animation, Tunnel To Summer est l’adaptation du light novel (roman illustré) Natsu e no tunnel, Sayonara no deguchi  écrit par Mei Hachimoku et illustré par Kukka qui a aussi déjà adapté en manga. Produit par le studio Clap, cette version animée est écrite et réalisée par Tomohisa Taguchi  connu entre autre pour avoir dirigé les séries Persona 4, The Animation et Akudama Drive et le film Digimon Adventure : Last Evolution Kizuna.

Tunnel To Summer

Tunnel to Summer commence par la belle rencontre un jour de pluie entre Kaoru et Anzu. Deux lycéens qui ignorent alors encore qu’ils se retrouveront dans la même classe. Un soir où Kaoru va s’enfuir de chez lui pour échapper à son père violent, il découvrira par hasard l’entrée d’un mystérieux tunnel. En y pénétrant, il retrouvera la sandale de sa sœur morte quelques années plus tôt et découvrira que le temps s’y écoule bien plus vite qu’a l’extérieur. Intriguée par sa disparition, Anzu va le suivre dans sa nouvelle exploration du tunnel en comptant y trouver elle aussi quelque chose dont elle rêve depuis longtemps.

Vous l’aurez peut être compris, avant d’être une histoire fantastique, Tunnel To Summer est surtout une très belle romance entre ces deux jeunes adolescents dans un genre qui rappellera forcement les films Your Name. et Les Enfants Du Temps de Makoto Shinkai ou bien encore Fireworks de Akiyuki Shinbō et Nobuyuki Takeuchi mais aussi beaucoup à d’autres. Cependant même s’il ne s’en démarque pas, il se dégage de cette histoire et de cette romance suffisamment de mystère pour nous captiver.

Tunnel To Summer

L’exploration de ce mystérieux tunnel à l’entrée triangulaire surmontée de buisson très évocatrice ne sera pas le cœur du récit mais le moyen de véhiculer des messages sur  la persévérance dans la réalisation de ses rêves et sur le travail de deuil très encourageants mais aussi très émouvants. L’amour prend une grande place aussi dans l’intrigue pour une recette de feel good movie très réussie qui donnera envie au célibataires de faire une belle rencontre  comme celle-ci.

Sans être des plus originale ni des plus beaux, la réalisation de Tunnel To Summer surpasse tout de même de nombreux longs métrages dont les graphismes sont souvent du même niveau qu’un épisode d’animé comme les récents films Family x Spy ou Haikyū. Nous pourrons à la rigueur lui reprocher l’utilisation de scènes déjà vues et revues dans la plupart de ces romances comme s’il fallait cocher toutes les cases du cahier des charges mais ce ne sera pas une raison pour bouder son plaisir devant un film aussi réussi.

Tunnel To Summer

Si vous êtes fan des romances sur fond d’histoires fantastiques de Makoto Shinkai alors n’hésitez pas un seul instant à foncer voir au cinéma Tunnel To Summer. Sans être vraiment original dans le genre, vous serez sans nul doute émerveillé par cette formidable histoire magnifiquement racontée par Tomohisa Taguchi dont nous tacherons de retenir le nom à l’avenir.

MON AVIS :
5/5

A Lire Aussi

Vice Versa 2

VICE VERSA 2 de Kelsey Mann {Critique Ciné]

Pixar tente de se relancer avec Vice Versa 2, une suite attendue depuis 9 ans qui n’arrive malheureusement pas à la hauteur du premier.

The Bikeriders

THE BIKERIDERS de Jeff Nichols [Critique Ciné]

Après sept ans d’absence, le réalisateur Jeff Nichols revient sur grand écran avec The Bikeriders, film hommage à tous les motards.

Love Lies Bleeding de Rose Glass [Critique CIné]

LOVE LIES BLEEDING de Rose Glass [Critique Ciné]

La réalisatrice de Saint Maud revisite avec brio le genre du thriller dans Love Lies Bleeding.

Les Guetteurs

LES GUETTEURS de Ishana Night Shyamalan [Critique Cinéma]

Suivant les pas de son père, Ishana Night Shyamalan passe à son tour à la réalisation de son premier film avec Les Guetteurs.

Tunnel To Summer

TUNNEL TO SUMMER de Tomohisa Taguchi [Critique Ciné]

Interdiction de passer à coté du film d’animation japonais Tunnel To Summer qui vient enfin de sortir au cinéma en France.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.