UPGRADE de Leigh Whannell [Critique Blu-Ray]

 

Upgrade

 

Créateur de la franchise Saw, Leigh Whannell délaisse un temps l’horreur pour Upgrade un incroyable film d’anticipation et d’action plein de surprises.

 

 

SYNOPSIS : Après un grave accident de voiture suivi d’une agression par une bande armée, Grey Trace va se retrouver tétraplégique et voir sa femme assassinée devant ses yeux. Une puce implantée sur sa colonne vertébrale va lui permettre de marcher à nouveau et de devenir une véritable machine de combat prête à tout pour se venger.

 

Connu avant tout comme scénariste de la saga Saw et des autres films de James Wan, Dead Silence et la quadrilogie Insidious dont il a aussi réalisé le troisième épisode, Leigh Whannell a choisi de changer de style pour son second long métrage en tant que réalisateur. Délaissant l’horreur, c’est un film de science fiction bourré d’action qu’il a choisi cette fois ci d’écrire et de mettre en scène cette fois ci. Après avoir fait le tour des festivals à travers le monde, Upgrade avait eu le droit à une sortie un peu trop discrète au cinéma en France en octobre 2018 grâce au nouveau distributeur Apollo Films. Sa sortie en Blu-Ray et DVD depuis le 13 février 2019 devrait enfin pouvoir rendre justice à ce long métrage bien plus fou que ce que laissait imaginer la bande annonce.

 

Upgrade

 

Chassons tout de suite un possible malentendu. Le héros de Upgrade n’est pas joué par Tom Hardy mais par Logan Marshall-Green vu dans la série Quarry et dans le film Prometheus. Les deux acteurs se ressemblent tellement qu’il sera impossible de ne pas y penser. Produit par BH Tilt, la branche consacrée généralement au Direct To Video de Blumhouse Pictures, c’est avec un certain  A-priori que l’on s’installera devant Upgrade, tant on est habitué aux productions fauchées pas toujours très réussies que nous délivre régulièrement le prolifique Jason Blum pour le marché du DVD. Grand mal nous a pris tant le film de Leigh Whannell se révèle être rapidement une très bonne surprise. 

C’est d’abord dans son esthétique et son ambiance rappelant le futur qui paraît désormais un peu kitsch tel qu’on pouvait le voir dans les années 80 avec des films comme Robocop ou Sans Issue et des séries comme K-2000 qu’Upgrade va nous captiver. Loin de paraître vraiment ringard, cet aspect visuel donne tout de suite un certain cachet bien plaisant au film. Commençant par une épreuve dramatique, Upgrade tournera rapidement à l’action dans des règlements de compte chorégraphiés à la fois vraiment spectaculaires dans leur mise en scène virevoltante mais aussi volontairement très drôles tant le héros de cette histoire ne s’attendait pas à développer de telles capacités au combat en acceptant de voir son corps « upgradé » garce à une  puce implantée sur sa colonne vertébrale qui devait simplement lui rendre l’usage de ses membres.

 

Upgrade

 

Upgrade est une chasse à l’homme où le héros Grey Trace tentera de remonter la piste des voyous qui ont tué son épouse. Il devra aussi se faire discret car non loin de lui, une détective censée l’aider et à qui il cache sa transformation va commencer à avoir de sérieux doutes en découvrant qu’il n’était jamais loin de violents règlements de compte. Pour être violent, ils le sont vraiment et c’est là qu’on retrouvera bien le scénariste de Saw car certaines scènes se montreront particulièrement gore pour un film d’action. Dans sa dernière partie, le film multipliera les twists véritablement surprenants qui prouveront tout le talent de scénariste de Leigh Whannell, capable subitement de complètement rebattre les cartes sans créer la moindre incohérence dans le récit.

Suivant la recette Blumhouse à la lettre, le casting de Upgrade se compose principalement d’acteurs qui ont fait leurs armes sur des séries TV comme Logan Marshall-Green qui les a multiplié avant de trouver ici un rôle en tête d’affiche où il n’a vraiment rien à envier à son sosie Tom Hardy dans Venom. Échappée de The Walking Dead, Betty Gabriel joue l’inspectrice à ses trousses typique. Harrison Gilbertson vu dans la série Picnic à Hanging Rock joue le savant fou à l’origine de la puce et Melanie Vallejo vue dans la série Winners & Losers joue l’épouse du héros. Sans casser des briques, tous ses acteurs assurent le job pour porter le scénario.

 

Upgrade

 

Très bonne surprise, Upgrade aurait largement mérité de faire bien plus parler de lui lors de sa sortie en salles. Avec ce second film, Leigh Whannell prouve qu’il est aussi bon à l’écriture de scénario avec cette intrigue pleine de rebondissements que dans la  mise en scène avec ces images léchées aux incroyables scènes de baston archi-violentes. Il faudra sans aucun doute miser dorénavant sur ce nouveau réalisateur plus que prometteur dans l’avenir si il poursuit dans cette voie.

 

MON AVIS : 3/5

 

 

LE BLU-RAY : le Blu-Ray d’Upgrade fait honneur au film de Leigh Whannell. Les images sont somptueuses avec des noirs profonds et un très belle colorimétrie accentuant le coté futuriste du film avec un petit coté Blade Runner. On regrettera cependant l’absence totale de bonus pour en savoir plus sur la réalisation du film.

 

Upgrade

 

 

 

FICHE TECHNIQUE :

  • RÉALISATEUR : Leigh Whannell
  • AVEC : Logan Marshall-Green, Betty Gabriel, Harrison Gilbertson & Melanie Vallejo
  • SCÉNARISTE : Leigh Whannell
  • COMPOSITEUR : Jed Palmer
  • GENRE : Action, Science Fiction, Thriller
  • DURÉE : 1h39
  • NATIONALITÉ : Australien
  • ÉDITEUR : Universal Pictures Vidéo France
  • SITE OFFICIEL : https://www.upgrade.movie/
  • DATE DE SORTIE : 3 octobre 2018 au cinéma / 13 février 2019 en Blu-Ray & DVD
  • SPÉCIFICITÉS DU BLU-RAY : 1080p – 16/9 – 2.39:1 – couleurs – DTS-HD Master Audio 5.1 : Anglais  – DTS Digital Surround 5.1 : Français, Italien – Sous Titres : Français, Néerlandais, Italien
  • BONUS : pas de bonus