ALIBI.COM de Philippe Lacheau [Critique Ciné]

 

Alibi.Com

 

Le succès des deux Baby-Sitting permet aujourd’hui à Philippe Lacheau de voler de ses propres ailes en réalisant en solo son troisième long métrage Alibi.Com. Pendant que Nicolas Benamou s’est bien planté avec A Fond, réussira t’il de son coté à enchaîner un troisième carton ?

 

 

SYNOPSIS : Greg est le fondateur d’Alibi.Com, une agence spécialisée pour couvrir tous les petits et gros mensonges de ses clients du plus jeune qui veut sécher les cours au mari volage en passant par le gendre qui veut zapper un dîner avec la belle famille. Mais en rencontrant Flo, une juriste qui déteste le mensonge, il va devoir cacher son véritable travail pour la séduire. La situation se compliquera lorsqu’en rencontrant ses parents, il découvrira que son père fait parti des clients de l’agence.

 

L’idée d’Alibi.Com est venue à Philippe Lacheau avant celle de Baby-Sitting en 2009 mais à l’époque il n’était connu que pour ses sketchs sur Canal + avec La Bande à Fifi et n’avait pas réussi à convaincre les studios de financer ce projet. Aujourd’hui il peut prendre sa revanche car il a prouvé avec les deux volets de Baby-Sitting que son humour décalé et moderne inspiré est largement capable de remplir les salles. Désormais tout le monde semble se bousculer pour apparaître dans les films de Philippe Lacheau, de quoi assurer un grand succès populaire.

 

Alibi.com

 

C’est un déluge de guest stars que l’on peut voir dès le début de Alibi.Com pour nous expliquer le concept de l’agence. Le Youtubeur Norman, Kad Merad, JoeyStarr, Michelle Laroque… On sent que désormais Philippe Lacheau joue dans la cours des grands ! Et cette introduction pleine de bonnes idées laisse déjà à penser que l’on va passer un bon moment. Ce concept d’agence qui aident les gens à mentir a tout de la bonne idée et on aurait très bien pu se contenter de voir l’agence passer de clients en clients sans avoir besoin d’en rajouter.

Pourtant Philippe Lacheau a senti le besoin de dériver de ce point de départ en ajoutant une histoire d’amour et en consacrant une bonne partie du film aux futurs beaux parents du héros. On sent clairement que le réalisateur et scénariste a voulu attirer le public le plus large possible en mélangeant des gags délirants capables de séduire la jeune génération fans de Baby-Sitting et un public plus âgé féru de comédies françaises traditionnelles. On ne peut cependant pas lui reprocher d’avoir voulu profiter d’avoir Didier Bourdon et Nathalie Baye dans son casting d’autant plus que l’actrice s’est lâchée comme rarement dans ce nouveau film.

 

Alibi.com

 

C’est encore avec ses camarades Tarek Boudali, connu aussi pour son rôle dans la série En Famille et toujours aussi drôle, mais aussi Julien Arruti, qui ne semble là que par copinage tant il joue mal, que Philippe Lacheau mène cette histoire. Il a confié le rôle de sa petite amie à la pétillante Elodie Fontan déjà dans Baby-Sitting 2 mais surtout célèbre pour ses rôles dans Qu’est-Ce-Qu’on A Fait Au Bon Dieu ? et la série Clem qui en plus d’être très jolie se montre ici bien amusante. C’est aussi le premier rôle au cinéma de l’humoriste Nawell Madani en chanteuse R’NB sans succés et amante vénale de Didier Bourdon. D’autres têtes bien connues viendront faire une apparition délirante tel que Vincent Desagnat, Philippe Dusquesne, Sylvie Jolie ou encore Medi Sadoun, en gitan énervé  sorte de running gag issu de Baby-Sitting que l’on retrouve curieusement  aussi bien dans Alibi.Com que dans A Fond.

Même si Philippe Lacheau semble s’améliorer de films en films, on ne peut s’empêcher de remarquer qu’il ne fait bien souvent que copier d’autres comédies. Cette histoire d’agence n’est en effet pas sans rappeler L’Arnacœur et de nombreux gags sont comme dans Baby-Sitting clairement inspiré par les maîtres de la comédie américaine. Impossible de ne pas penser à Mary A Tout Prix en voyant ce que subit le chien de Flo ou d’autres gags qui rappelleront l’humour de Ben Stiller et Judd Apatow. Il y a cependant suffisamment de bonnes trouvailles pour faire d’Alibi.Com, la première véritable réussite du jeune réalisateur.

 

Alibi.com

 

Bien plus réussi que les deux volets de Baby-Sitting, Alibi.Com est une sympathique comédie qui vaut plus pour son incroyable casting que pour ses gags qui semblent pour la plupart recyclés des meilleures comédies américaines de ces trente dernières années. Forcement pour le jeune public qui n’a jamais vu ces films, Alibi.Com paraîtra totalement fou et original mais pour un public de connaisseurs, le long métrage les fera tout de même probablement bien rire même si on aurait aimé que l’hommage aux classiques sont un peu moins appuyé. De plus le film aurait certainement gagné à exploiter à fond cette agence d’alibis plutôt que de partir dans une histoire plus banal.

 

MON AVIS : 3/5

 

 

FICHE TECHNIQUE :

  • RÉALISATEUR : Philippe Lacheau
  • AVEC : Philippe Lacheau, Elodie Fontan, Didier Bourdon et Nathalie Baye
  • SCÉNARISTES : Philippe Lacheau, Julien Arruti et Pierre Dudan
  • GENRE : Comédie
  • DURÉE : 1h30
  • NATIONALITÉ : Français
  • DISTRIBUTEUR : StudioCanal
  • SITE OFFICIELhttps://www.facebook.com/Alibi.LeFilm/
  • DATE DE SORTIE : 15 février 2017