BRAQUAGE A L’ANCIENNE de Zach Braff [Critique Ciné]

 

Braquage A L'Ancienne

 

Après deux films très personnels, Zach Braff a choisi de faire son retour avec une comédie d’action plus populaire Braquage A L’Ancienne. Hommage à trois grands acteurs qui n’ont pas encore dit leur dernier mot.

 

 

SYNOPSIS : Se retrouvant sans revenus après que leur ancien employeur a décidé de geler le versement de leurs retraites, trois vieux amis de plus de 70 ans décident de se venger en allant braquer la banque qui voudrait les mettre sur la paille.

 

Connu pour son rôle dans la série Scrubs,  l’acteur Zach Braff se fait désormais plus discret et semble se tourner de plus en plus vers la réalisation. Après avoir réalisé les comédies dramatiques et intimistes Garden State et Le Rôle De Ma Vie où il tenait encore le premier rôle, il a choisi de s’effacer pour réaliser Braquage A L’Ancienne. Un remake du film Going In Style sorti en 1979 qu’il a totalement dépoussiéré et pas mal remanié.

 

Braquage A L'Ancienne

 

La bande annonce et l’affiche de Braquage A L’Ancienne donne clairement l’impression d’une histoire déjà bien trop vue avec ces papys rebelles qui veulent prouver qu’ils ne sont pas encore dans la tombe et les nombreuses comédies de braqueurs amateurs. De plus on a tendance un peu à se méfier désormais des films de Morgan Freeman et Michael Cain qui en dehors des films de Christopher Nolan, semblent courir le cachet dans des navets tels que la saga Insaisissables. Il serait cependant dommage de se priver d’aller découvrir ce Braquage A L’Ancienne car dés le début du film, on se rendra compte que celui çi est bien plus que ce qu’il paraît être au premier abord et mérite vraiment que l’on s’y intéresse.

Sur fond d’une comédie très amusante, Braquage A L’Ancienne flirte aussi avec le drame car l’histoire de ses trois papys est vraiment poignante et témoigne de la situation financière difficile de beaucoup d’américains qui ont compté sur les fonds de pensionpour assurer leur vieux jours. Une situation d’ailleurs qui fait d’autant plus froid dans le dos que l’on est pas loin en France de connaître ce genre de problème. Cette introduction souligne aussi le temps qui passe sans qu’on s’en rendent vraiment compte. L’installation du film est vraiment en permanence sur la corde raide entre rire et larmes sans jamais tomber dans le pathos nous mettant en confiance sur la qualité du film.

 

Braquage A L'Ancienne

 

On aura cependant l’impression que cette introduction très travaillé est au final bien supérieur au reste du film qui tombe dans la comédie plus traditionnelle et moins convaincante. Si les occasions de rire ou de sourire sont toujours là, l’intrigue tombe dans la facilité et ne tient pas forcement toujours la route. Le braquage ne sera au final pas vraiment le clou du spectacle si attendu car au lieu d’enchaîner les gags, ils préfèrent jouer sur une corde sensible bien maladroite. la conclusion du film  trés développée dans la version de 1979 manque ici de surprise et se traîne en longueur pour étaler son happy end.

Notre inquiétude légitime sur l’implication de Morgan Freeman et Michael Caine dans ce sixième film en commun est rapidement levée car les acteurs semblent réellement s’être amusé en tournant ce film et cela est communicatif. Aujourd’hui moins connu que ses deux camarades, Alan Arkin parait un peu relégué au second plan mais ne démérite pas pour autant. Mais celui que l’on retiendra surtout est Christopher Lloyd, le célèbre Doc de Retour Vers Le Futur, en papy gâteux et un peu fou vraiment hilarant. Si Zach Braff a choisi de ne pas jouer dans le film, il a fait à nouveau appel à la jeune Joey King déjà vue dans Le Rôle De Sa Vie et aussi dans le premier Conjuring.

 

Braquage A L'Ancienne

 

Braquage A L’ancienne est un bien meilleur film que ce que pouvait nous laisser craindre le projet. Il donnera l’occasion aux fans de Morgan Freeman et Michael Caine de les retrouver motivés et amusants même si à jouer les papys, ils montrent que le temps passe et qu’ils ne sont plus tout à fait les mêmes qu’à l’heure de leur grande gloire. On regrettera cependant que le coté social et dramatique introduit au début du film finisse par être éclipsé dans le déroulement plus conventionnel de cette comédie.

 

MON AVIS : 3/5

 

 

BONUS : la bande annonce de la version originale de 1979 de Going In Style

 

 

FICHE TECHNIQUE :

  • TITRE ORIGINAL : Going In Style
  • RÉALISATEUR : Zach Braff
  • AVEC : Michael Cain, Morgan Freeman et Alan Arkin
  • SCÉNARISTE : Theodore Melfi d’après l’oeuvre de Edward Cannon
  • COMPOSITEUR : Rob Simonsen
  • GENRE : Comédie, Policier
  • DURÉE : 1h36
  • NATIONALITÉ : Américain
  • DISTRIBUTEUR : Warner Bros. France
  • SITE OFFICIELhttps://www.warnerbros.com/going-style-2017
  • DATE DE SORTIE : 03 mai 2017