DUMBO de Tim Burton [Critique Ciné]

Dumbo

Après Alice Au Pays Des Merveilles, Tim Burton revient chez Disney pour l’adaptation live du classique de l’animation Dumbo. Mais était-ce vraiment une bonne idée ?

 

SYNOPSIS : Éléphanteau né avec de gigantesques oreilles, Dumbo est la risée du public et de la troupe du cirque où il vit jusqu’au jour où les enfants de Holt Farrier, chargés de s’occuper de lui, vont découvrir que ses oreilles lui permettent de s’envoler. Il va alors rapidement devenir le clou du spectacle et susciter la convoitise d’un riche directeur de cirque qui vient d’ouvrir le parc Dreamland et espère en faire son attraction phare.

 

Quel grand classique de l’animation de Walt Disney aura-t-il la chance d’être épargné par une nouvelle adaptation live ? Parce que ces films rencontrent un succès assez inexplicable, la maison de Mickey ne compte visiblement pas s’arrêter de si tôt. En effet ce n’est pas moins de trois adaptations auxquelles nous aurons le droit en cette année 2019 ! En attendant de découvrir les nouvelles versions d’Aladdin et du Roi Lion, c’est au tour de Dumbo, grand classique de 1941 à avoir le droit à son remake. Déjà à la tête de la nouvelle version d’Alice Au Pays Des Merveilles, c’est à nouveau Tim Burton que l’on retrouve à la tête de ce long métrage qui sonne encore fort comme un film de commande où il aura bien du mal à imposer sa patte…

 

Dumbo

 

Lorsqu’on regarde les premières scènes de Dumbo, on peut se demander si il s’agit vraiment d’un film de Tim Burton.  En effet, on y retrouve vraiment la même allure que les récents La Belle Et La Bête ou Casse-Noisette Et Les Quatre Royaumes où les images de synthèse prennent un peu trop de place. Si encore les effets spéciaux étaient réussis mais ce n’est même pas vraiment le cas ! Régulièrement on verra que l’éléphant est particulièrement mal intégré dans les scènes d’envol. Et que dire de l’aspect visuel de Dumbo qui est beaucoup moins mignon que dans le film d’origine. Visuellement nous sommes bien loin de l’univers fantastique et onirique du cinéaste car c’est ici une version « réaliste » de l’histoire de Dumbo qu’ont voulu nous conter les scénaristes Ehren Kruger et Helen Aberson. Exit donc tout ce qui faisait la fantaisie du classique de 1941, ici les animaux ne parlent plus et la part belle est fait aux humains. 

De l’original, Tim Burton n’aura gardé qu’une seule véritable scène. Celle du numéro de cirque avec les clowns pompiers. C’est clairement d’ailleurs la plus réussie de tout le film et on regrette du coup que le film ne soit pas plus fidèle pour le reste. Toutes les autres scènes phares du classique de l’animation ne seront que suggérés. La souris Timothée n’est plus le grand ami de Dumbo et les corbeaux qui l’aidaient à s’envoler ont totalement disparus du long métrage car ils sont aujourd’hui jugés comme racistes. Quand à la scène des éléphants roses qui a traumatisé plus d’une génération de bambins, elle est ici reproduite dans un numéro de bulles de savons totalement aseptisée qui n’a plus rien à voir avec l’original et passera presque inaperçu pour ce qui ne connaissent pas la scène du dessin animé. N’espérez pas non plus y retrouver la moindre chanson alors que certains thèmes étaient pourtant cultes. C’est à se demander quel est vraiment le but de Disney à ainsi vouloir faire ces relectures qui n’ont si peu à voir avec les films d’origine.

 

Dumbo

 

Vu que les animaux ne parlent plus, il a fallu remplir le film de bien plus d’humains. Dumbo est donc avant tout l’histoire de Holt Farrier et de ses deux enfants qui vont être chargé de s’occuper du jeune éléphanteau. Point de Johnny Depp, ce coup ci mais un Colin Farrell qui tentera de l’imiter en vain. La plus « Burtonienne » des personnages est la petite fille joué Nico Parker certainement choisie rien que pour ses yeux sans se soucier de son métissage inexplicable dans l’histoire. Le réalisateur a fait aussi appel à des habitués avec Eva Green déjà dans Dark Shadows et Miss Peregrine Et Les Enfants Particuliers qui joue une trapéziste véritable atout charme du film. C’est aussi les retrouvailles entre Michael Keaton et Danny De Vito qui s’étaient affronté dans Batman Le Défi. En grand méchant de cette histoire, Michael Keaton épate une nouvelle fois tandis que Danny De Vito retrouve un peu le même rôle que dans Big Fish avec quelques années de plus.

Était-ce vraiment le bon moment de faire un remake de Dumbo à une période où plusieurs associations de défenses des animaux essayent d’empêcher leur exploitation dans les cirques ? Une grosse partie du film se concentre d’ailleurs sur le dressage forcé de l’éléphanteau pour réussir à le faire s’envoler avec la trapéziste sur le dos comme si cela était totalement normal. Le scénario est de toute manière les plus gros point faible du film car on n’a franchement l’impression qu’il n’y avait rien à raconter. A aucun moment on n’arrivera à s’attacher à Dumbo car il a toujours l’air d’être un personnage très secondaire dans l’intrigue, éclipsée en permanence par les humains. Tim Burton avait déjà très bien réussi son film de cirque avec Big Fish et n’aurait jamais du récidiver si ce n’était pas pour faire mieux.

 

Dumbo

 

Mais qu’est-ce-que Tim Burton est venu faire dans cette galère ? Dumbo est certainement le pire film du réalisateur qui, même si il a réuni scénariste, compositeur et acteurs fidèles, n’arrive pas à imprimer sa patte sur cette histoire et à nous faire oublier le dessin animé. A trop vouloir s’écarter de l’original, cette nouvelle version de Dumbo a perdu tout ce qui en avait fait un véritable classique. Comme avec les autres adaptations live signée Disney, on plaint sincèrement les jeunes enfants qui découvriront Dumbo par ce film plutôt que par le long métrage d’animation.

 

MON AVIS : 2/5

 

 

 

FICHE TECHNIQUE :

  • RÉALISATEUR : Dumbo
  • AVEC : Colin Farrell, Eva Green, Michael Keaton, Danny DeVito, Nico Parker & Finley Hobbins
  • SCÉNARISTES : Ehren Kruger & Helen Aberson
  • COMPOSITEUR : Danny Elfman
  • GENRE : Fantastique
  • DURÉE : 1h52
  • NATIONALITÉ : Américain
  • DISTRIBUTEUR : The Walt Disney Company France
  • SITE OFFICIEL : https://disney.fr/films/dumbo-2019
  • DATE DE SORTIE : 27 mars 2019

 

 

Critique rédigée le 24/03/2019