UNE VIE ENTRE DEUX OCÉANS de Derek Cianfrance [Critique Ciné]

 

Une Vie Entre Deux Océans

 

Après le thriller The Place Beyond The Pines, Derek Cianfrance adapte le best-seller Une Vie Entre Deux Océans de M.L Stedman. Une histoire d’amour plus classique mais qui tourne toujours autour de l’enfantement

 

 

SYNOPSIS : De retour en Australie après avoir bataillé en France durant la Première Guerre Mondiale, Tom Sherbourne postule pour un poste intérimaire de gardien de phare dans l’île isolée de Janus. Alors qu’il est de retour à Partageuse pour signer un contrat de trois ans, Isabel, une habitante de la ville pas insensible à son charme, lui propose de l’épouser pour repartir avec lui sur l’île. L’heureux couple vit paisiblement leur amour mais souffre de ne pas pouvoir enfanter. Alors qu’Isabel fait une seconde fausse couche, une barque emmène sur la côte un bébé encore en vie à coté du cadavre d’un homme. Pour Isabel, l’occasion est trop belle et elle suppliera son mari de garder l’enfant…

 

Une Vie Entre Deux Océans a des allures de grand classique de la littérature romantique mais pourtant cette histoire ne date que 2012. C’est peut être pour cela que le roman de M.L. Stedman est aussi vite devenu un best-seller international. On pourrait trouver étonnant de voir Derek Cianfrance à’ l’écriture et à la réalisation de son adaptation cinématographique tant on le connait pour des films plus sombres et modernes. Mais bien qu’elle commence en 1918, cette histoire avait tout pour plaire au romantique réalisateur qui y a vu une très belle love story et l’enfantement déjà au cœur de ces deux précédents longs métrages Blue Valentine et The Place Beyond The Pines.

 

Une Vie Entre Deux Océans

 

Le classicisme de cette histoire sied à merveille à Michael Fassbender qui a déjà incarné le héros romantique du Jane Eyre réalisé par Cary Fukunaga. Quand à Alicia Vikander, on sait déjà a quel point elle excelle dans les rôles dramatiques en costume. Oscarisé pour The Danish Girl, l’actrice avait aussi joué un personnage durant la première guerre mondiale dans le très réussi Mémoires de Jeunesse. Les deux acteurs qui ne se connaissait pas auparavant forment un couple vraiment magnifique que l’on jalouserait presque dans la première partie du film. L’alchimie a d’ailleurs tellement marché entre eux qu’ils sont aujourd’hui en couple hors plateau.

Passé la découverte des magnifiques décors naturels qui ont permis de reconstituer l’île de Janus et l’émotion suscitée par la rencontre et la naissance de l’histoire d’amour entre Tom et Isabel, le film devient plus sombre lorsque le couple décide de garder le bébé trouvé dans la barque. On sent bien la première fêlure dans le couple. En ancien soldat, Tom a le sens du devoir et mentir dans son travail provoque en lui un sérieux cas de conscience. Petit à petit le couple semble se disloquer, la femme aimante se transformant en mère qui n’a plus d’œil que pour sa progéniture, oubliant le chagrin des fausses couches qui ont failli la conduire à la dépression.

 

Une Vie Entre Deux Océans

 

La dernière partie du film sombre complètement dans le drame alors que Tom découvre les conséquences de leur acte en rencontrant par hasard  au cimetière la véritable mère du bébé en plein deuil de la perte de son mari et son enfant. Travaillé par sa conscience mais incapable de faire souffrir sa femme, il va devoir faire un choix.

C’est Rachel Weisz qui incarne la véritable mère du bébé retrouvé. L’actrice se montre encore une fois épatante et émouvante dans ce rôle déchirant. Comment ne pas craquer pour la petite Florence Clery qui incarne l’enfant recueilli par Tom et Isabel à l’age de 4 ans. Avec ces belles boucles blondes et son naturel, on comprend pourquoi il est si dur de s’en séparer. Caren Pistorius qui joue le même personnage plus âgé à la fin du film est aussi très charmante, elle avait déjà joué avec Michael Fassbender dans le  western Slow West encore inédit en France.

 

Une Vie Entre Deux Océans

 

Avec les talentueux Michael Fassbender et Alicia Vikander, la musique d’Alexandre Desplat et tout son talent, le réalisateur Derek Cianfrance avait tout les ingrédients en poche pour signer une très belle adaptation du best-seller. Impossible de ne pas succomber à cette très belle histoire d’amour dans de magnifiques paysages et d’être grandement touché par la tournure dramatique que prend le long métrage. Un film qui donne envie de tomber amoureux et de voyager pour découvrir ces paysages.

 

MON AVIS : 4/5

 

 

FICHE TECHNIQUE :

  • TITRE ORIGINAL : The Light Between Oceans
  • RÉALISATEUR : Derek Cianfrance
  • AVEC : Michael Fassbender, Alicia VikanderRachel Weisz et Caren Pistorius
  • SCÉNARISTE Derek Cianfrance
  • COMPOSITEUR : Alexandre Desplat
  • GENRE : Drame, Romance
  • DURÉE : 2h13
  • NATIONALITÉ : Américain, Britannique, Néo-Zélandais
  • DISTRIBUTEUR : Metropolitan FilmExport
  • SITE OFFICIEL : http://www.metrofilms.com/films/7347/une-vie-entre-deux-oceans.html
  • DATE DE SORTIE : 5 octobre 2016

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *