Critique Ciné Avant Première : GOD BLESS AMERICA de Bobcat Goldthwait

critiquecin-.jpg

http://img706.imageshack.us/img706/5945/n3691327635391546.jpg

 

http://www.images-host.fr/view.php?img=1348793213.jpg

 

FICHE TECHNIQUE

 – REALISATEUR : Bobcat Goldthwait

 – AVEC : Joel Murray & Tara Lynne Barr

 – GENRE : Comédie

 – DUREE : 1h40

 – SITE OFFICIELhttp://www.magnetreleasing.com/godblessamerica/

 – PAGE ALLOCINEhttp://www.allocine.fr/film/fichefilm_gen_cfilm=191623.html

 – DATE DE SORTIE : 10 Octobre 2012

 

 

BANDE ANNONCE :

 

 

SYNOPSIS : Aprés avoir perdu son travail et qu’on lui a annoncé qu’il avait une tumeur au cerveau inopérable, Frank n’a plus
rien a perdre mais plutot que se foutre en l’air, il décide de débarasser le monde de tous les imbéciles qui croiseront desormais sa route.

 

http://www.images-host.fr/view.php?img=1348794496.jpg

 

CRITIQUE : Honnetement, qui n’a jamais rêvé de trucider son ennuyeux collègue ou son voisin trop bruyant ? ce fantasme est le point de départ
de God Bless America, un road movie déjanté à travers la bétise qui polluent les médias américains et contamine désormais le monde entier.

Grand bien a pris à l’éditeur Potemkine de se lancer dans la distribution de films. Pour leur deuxième sortie en salles, ils ont fait le pari fou de sortir le nouveau film du
comique américain Bobcat Goldthwait. Pour sa quatrième réalisation l’acteur a choisi de regler ses comptes avec toutes les sources d’abrutissement qui polluent les Etats Unis.
Une critique acerbe de la télévision mais aussi des nombreux cultes qui empechent les gens de penser librement.

Inspiré par le film A Horrible Way To Die, film inédit en France qui suivait le quotidien d’un Serial Killer, Bobcat Goldthwait imagine un road movie totalement
déjanté. Dès les premières minutes le ton est immédiatement donné, une ouverture anthologique trés grand guignol dans laquelle le héros du film s’imagine aller regler son compte à ses voisins
abrutis par les potins people et dont le bébé ne cesse de pleurer. Une scène hilarantre qui n’est que le prologue d’un film vraiment très reussie ponctué de dialogues qui font mouche et de scènes
à mourrir de rire.

http://www.images-host.fr/view.php?img=1348794188.jpg

God Bless America est l’occasion pour le comédien Joel Murray de tenir enfin un premier rôle au cinéma aprés de nombreux seconds rôles et des participations à de
nombreuses séries télés. On compatie très rapidement avec lui devant autant de bétise accumulé. Il sera secondé dans sa croisade par la jeune actrice Tara Lynne Barr qui elle
aussi vient de plusieurs série télé. La comédienne de 19 ans risque rapidement de concurrencer Ellen Page dans le rôle de la jeune fille mignonne et hystérique. Une scène trés
drôle égratigne d’ailleurs le film Juno qui a fait connaitre l’actrice. Les deux acteurs forment un duo à la Bonnie & Clyde vraiment attachant et redoutable.

Sous ses allures de comédie, God Bless America fait vraiment passer un message. A coup de télé réalité et autres émissions débiles les médias ont fait de parfaits abrutis des
stars d’un jour. Des gens qui n’ont jamais mérité la célébrité qu’ils ont acquéris et qui aujourd’hui ne touchent plus terre. Il fallait que quelqu’un les remettent à leur place ! En nous
montrant cela en face, le réalisateur fera certainement réfléchir les spectateurs sur la vacuité de ces émissions que beaucoup semblent regarder encore au premier degrés.

God Bless America meriterait d’être diffusé sur TF1 à 20h50 pour montrer au plus grand nombre a quel point on peut vite s’abrutir avec toutes ses emissions
stupides. Le réalisateur Bobcat Goldthwait signe une critique très fine de tout ce qui a gaché les relations entre humains. Un film a voir absolument pour ouvrir les yeux et
aussi pour se marrer un bon coup.

 

http://www.images-host.fr/view.php?img=1348794357.jpg

 

MON AVIS : 4/5

 

A LIRE AUSSI :

 – la critique de JUNOhttp://xav-b.over-blog.com/article-16693858.html

 – la critique de THE DICTATORhttp://xav-b.over-blog.com/article-108015294.html

 – la critique de KICK ASShttp://xav-b.over-blog.com/article-47713430.html