Critique Ciné : LES GAMINS de Anthony Marciano

critiquecin-.jpg

 

http://www.images-host.fr/view.php?img=1366752788.jpg

 

FICHE TECHNIQUE :

 – REALISATEUR : Anthony Marciano

 – AVEC : Max Boublil, Alain Chabat et Mélanie Bernier

 – GENRE : Comédie

 – DUREE : 1h35

 – PAGE FACEBOOKhttps://www.facebook.com/lesgamins?fref=ts

 – DATE DE SORTIE : 17 Avril 2013

 

 

BANDE ANNONCE :

 

SYNOPSIS : Lorsque Lola présente son fiancée Thomas à ses parents, elle est loin de se douter que
l’influence de son père pourrait mettre en péril son couple. L’homme qui déprimait dans son canapé va tout faire pour dissuader le jeune homme de se marier. Se liant d’amitiés, ils décident de
tout plaquer pour retrouver leur liberté et faire les 400 coups comme des gamins.

 

http://www.images-host.fr/view.php?img=1366756061.jpg

 

CRITIQUE : Fort de son succès sur Internet et sur scène, l’humoriste Max Boublil tente maintenant l’aventure du cinéma.
Un projet qu’il a depuis déjà dix ans avec son camarade Anthony Marciano co-responsable de ses chansons et de ses sketchs.

Les Gamins parlent d’un sujet très courant dans les comédies américaines : la maturité et le passage à l’age adulte. Max Boublil et Anthony
Marciano
ont certainement vu toutes les productions Judd Apatow et s’en sont largement inspirés. Leur histoire est basé en partie sur une histoire vraie mais son
développement reprend des choses déjà vu et revus dans bien des comédies.

Max Boublil qui s’est fait remarquer par ses chansons sur le net, joue ici un musicien qui peine à trouver le succès. L’occasion pour l’humoriste de glisser une nouvelle chanson
malheureusement bien en dessous de ses titres les plus drôles. Nous faire croire qu’Iggy Pop pourrait flasher sur ce genre de chansons est une insulte pour l’Iguane et ses fans.
Ce n’est d’ailleurs pas la seule chose totalement idiote dans ce film dont le scénario aurait mérité d’être franchement plus travaillé.

 

http://www.images-host.fr/view.php?img=1366756306.jpg

 

Trés attaché à la musique le réalisateur Anthony Marciano en a mis beaucoup avec une bande originale constituée principalement de reprises de classiques rock qui couvrent parfois
les dialogues. Certaines scènes auraient clairement pu se passer de musique et cela est vraiment dérangeant. Une erreur de débutant pour un réalisateur qui fait ici ses débuts au cinéma.

La seule bonne idde qu’a eu le duo c’est d’embaucher Alain Chabat pour jouer le père de famille déprimé. L’acteur se donne à coeur joie pour notre plus grand plaisir mais dommage
que le scénario ne lui donne pas l’occasion de donner tout son potentiel. Le choix de Sandrine Kiberlain est franchement plus discutable. L’actrice n’est pas vraiment crédible en
mère de famille et ne trouve pas le ressort comique suffisant pour emballer les spectateurs. Tout le contraire de Mélanie Bernier pleine de fraicheur même si son rôle ne lui rend
pas non plus service.

Encensé par l’ensemble des médias français, ce film qui aurait certainement été descendu si il était américain, n’est pas du tout la comédie de l’année. Max Boublil s’avère
particulièrement sans interet et la majorité des gags feront plus esquisser un sourire que franchement rire. Heureusement qu’Alain Chabat est là pour remonter le niveau de
l’ensemble. 

 

http://www.images-host.fr/view.php?img=1366756394.jpg

 

MON AVIS : 2/5