FEAR THE WALKING DEAD, SAISON 5 de Andrew Chambliss et Ian B. Goldberg [Critique Série TV]

 

Fear The Walking Dead, Saison 5

 

Alors qu’elle aurait très bien pu s’arrêter au bout de quatre, la série Fear The Walking Dead s’offre une cinquième saison plus que dispensable.

 

 

SYNOPSIS : Ayant désormais formé un nouveau groupe soudé, Morgan, Alicia et les autres survivants ont décidé de venir en aide à tous ceux qui seraient en danger. Entre des missions de sauvetage périlleuses et de nouveaux adversaires à affronter, il auront encore fort à faire avant de retrouver une certaine sérénité et pouvoir peut être un jour se poser.

 

Quand sait-on que l’on est en train de faire la saison de trop ? Les producteurs de Fear The Walking Dead auraient dû se poser la question depuis longtemps. Quand on se souvient déjà que la nouvelle orientation prise par les nouveaux showrunners Andrew Chambliss et Ian B. Goldberg sur la quatrième saison n’avait su nous tenir en haleine que durant les premiers épisodes et qu’ils n’avaient même pas réussi à trouver un cliffhanger pour conclure la saison, cela sentait déjà la fin. Et pourtant la série se prolonge pour une cinquième saison dont on n’attend désormais plus rien et qui de ce côté là ne pourra pas nous décevoir.

 

Fear The Walking Dead Saison 5

 

C’est encore une saison en deux parties distinctes que signent les showrunners Andrew Chambliss et Ian B. Goldberg. Dans la première, nous retrouvons notre groupe en train de tenir leur promesse de venir en aide à toutes les personnes en difficulté. Cela les emmènera à partir en avion pour répondre à un appel au secours dans une région où les routes ont étés coupées. Victime d’une panne ils réussiront à atterrir tant bien que mal mais leur avion ne sera pas en état de redécoller. Alors qu’il découvriront rapidement que cet appel au secours n’était qu’un piège dressé par Logan pour reprendre les entrepôts qu’ils ont récupérés, ils trouveront cependant des gens à sauver dans cette région contaminée par l’explosion d’une centrale atomique. Une des responsables de cette centrale qui parcours la région pour achever ses collègues devenus zombies et un groupe d’enfants dont les parents travaillaient à la centrale et qui sont maintenant livrés à eux mêmes. En même temps, la reporter Althea aura le temps de vivre une brève histoire d’amour avec une pilote d’hélicoptère membre d’une mystérieuse organisation sur laquelle nous n’en saurons pas plus dans cette saison.

Finalement revenus de cette périlleuse mission de sauvetage, la seconde partie de la saison sera encore plus laborieuse. Notre groupe ayant décidé de faire un film pour faire la publicité de leurs services, les showrunners n’ont rien trouver de plus intelligent que de nous proposer plusieurs épisodes tournés entièrement au caméscope Mini-DV avec une image pixelisée absolument atroce à regarder. Ils se composent principalement de témoignages face caméra des différents membres du groupe en train de raconter leur vies. Heureusement, ils sont parfois entrecoupés de scènes de sauvetages qui mettront un peu de suspense mais on s’ennuiera ferme le reste du temps. On a vraiment l’impression que les scénaristes tâtonnent et ne savent plus trop quoi raconter de nouveau.

 

Fear The Walking Dead Saison 5

 

Mais le gros problème de la cinquième saison de Fear The Walking Dead sont les personnages. Maintenant que le ménage a été faits dans les rôles principaux, on ne sait plus trop à qui s’attacher. C’est le personnage de Morgan joué par Lennie James qui est désormais le leader du groupe mais il est bien trop fade pour nous captiver par rapport à ce qu’il pouvait être dans The Walking Dead. Alicia (Alycia Dedbnam-Carrey), la dernière survivante des rôles principaux va rapidement se mettre à déprimer et ne plus vouloir tuer de zombies et finira elle aussi par ne plus se montrer intéressante. Le personnage trouble de Victor Strand (Colman Domingo) ne sert désormais plus à rien et le retour de Daniel Salazard (Ruben Blades) est totalement inutile tant le personnage ne nous manquait pas. Quand aux nouvelles recrues arrivées l’année dernière, on n’arrivera franchement pas à accrocher à leurs aventures que ce soit le cowboy John Dorie (Garret Dilahunt), sa compagne June (Jenna Elfman) ou la reporter Althea (Maggie Grace) faute de profondeur dans l’histoire.

Ce ne sera pas mieux du coté des nouveaux personnages qui rejoindront cette cinquième saison. Les plus intrigants seront un trio d’enfants qui résisterons avant de faire confiance au groupe. Ils seront cependant totalement mis de coté dans la seconde partie de la saison. Il y a aussi Grace (Karen David) une employée de la centrale dont la maladie sera une des inquiétudes majeures de ces nouveaux épisodes. Le groupe trouvera aussi  Jacob (Peter Jacobson), un rabin qui a perdu la foi qui n’est pas sans rappeler le prêtre Gabriel dans The Walking Dead.  Le gros problème sont les nouveaux ennemis, Logan (Matt Frewer) et encore plus Virginia (Colby Minifie) loin d’être réellement inquiétants voir même franchement ridicule tant ils ne se montrent pas à la hauteur des plus grands opposants de la saga. Le seule mérite de cette dernière est de permettre à cette saison de se finir sur un cliffhanger même si il n’offre pas de vrai suspense.

 

Fear The Walking Dead Saison 5

 

Jamais vraiment brillante, la série Fear The Walking Dead touche le fond avec cette cinquième saison. A peine embauché les nouveaux showrunners Andrew Chambliss et Richard Naing se montrent déjà à cours d’idée pour apporter du sang neuf à ce spin off qui n’a plus rien d’original par rapport à la série mère. Un nouveau ménage dans le casting serait franchement nécessaire pour intégrer de nouveaux héros attachants. Et dire qu’une saison six est déjà en cours de tournage, c’est à se demander pourquoi AMC s’obstine autant.

 

MON AVIS : 1/5

 

LE BLU-RAY : Aucun défaut dans l’image à signaler sur les épisodes normaux de la série qui ne brillent jamais par la beauté des images avec une photo bien terne. En revanche les épisodes volontairement pixelisé pour donner un effet Mini DV vous feront regretter d’avoir acheté cette saison en Blu-Ray tant ils sont pénible à regarder. Les bonus sont bien fournis mais reste très commerciaux dans les discours. Il manque malheureusement les vidéos d‘Althea que l’on peut voir sur le site américain.

 

Fear The Walking Dead Saison 5

 

FICHE TECHNIQUE :

  • SHOWRUNNERS : Andrew Chambliss et Richard Naing
  • REALISATEURS : Michael E. Satrazemis, Sharat RajuDaisy Von Sherler Mayer, Tara Nicole Weyr, David Barrett, Dan Liu et Colman Domingo
  • AVEC : Alycia Debnam-CareyColman Domingo, Danay Garcia, Lennie James, Maggie GraceGarret Dillahunt & Jenna Elfman
  • SCÉNARISTES : Andrew Chambliss, Charlie Adlard, Richard Naing, Tony Moore, Alex Delyle, Ashley Cardiff, David Johnson, Mallory Westfall, Michael Alaimo, Samir Mehta, Nick Bernardone
  • COMPOSITEURS : Danny Bensi & Saunder Jurriaans
  • GENRE : Horreur
  • DURÉE : 16 x 45 minutes
  • NATIONALITÉ : Américain
  • ÉDITEUR : Universal Pictures Vidéo France
  • SITE OFFICIEL : https://www.amc.com/shows/fear-the-walking-dead
  • DATE DE SORTIE EN BLU-RAY et DVD : 5 décembre 2018
  • SPÉCIFICITÉS DU BLU-RAY : 4 BD-50 – 1080p AVC – 16/9 – 1.78:1 – Couleurs – DTS HD Master Audio 5.1 Français et Anglais, Sous Titres : Français
  • BONUS
    • Bienvenue En Coulisses
    • Le Moment D’Action
    • Présentation de La Saison 5
    • Survivre
    • Relation Humaines Et Apocalypse
    • Retour Sur Daniel Salazar
    • L’Evolution de Dwight
    • Construire Un Avenir
    • Finir La Saison 5

 

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.