SORCERER, troisième album « Lamenting Of The Innocent » le 29 mai [Actus Metal]

 

Le groupe suédois de doom metal Sorcerer sort cette semaine son troisième album « Lamenting Of The Innocent« .

 

 

En choisissant de ne pas se confiner pour se protéger de l’épidémie qui frappe notre planète, la Suède le regrette désormais amèrement alors que le taux de mortalité bât actuellement tous les records. Malgré cela, le groupe de doom métal suédois Sorcerer n’a visiblement pas changer ses plans et compte bien sortir son troisième album « Lamenting Of The Innocent » ce vendredi 29 mai 2020 en version digitale. Distribué par Metal Blade Records, il sera disponible le 5 juin 2020 en CD Digipack, en double vinyle de plusieurs coloris et dans une édition deluxe en coffret comprenant l’album en CD Digipack, un DVD bonus, un pendentif, une broche en métal, et deux dessous de verre.

 

 

 

Avec « Lamenting Of The Innocent« , Sorcerer a cherché à décoller l’étiquette de groupe de Doom Metal qu’on leur a collé depuis leurs débuts. Pour cela ils ont fait en sorte que leur son puisse aller dans différentes directions sans le limiter à ce pourquoi ils sont connus. Poursuivant dans la lignée de leur précédent album « The Crowning Of The Fire King » paru en 2017, ils ont tout de même chercher à apporter quelque chose de nouveau avec cette fois ci des parties de chants en « growl » et des chansons assez diverses dans différents aspects. Certaines parties sont plus heavy et rapides que d’habitude tandis que d’autres sont plus lentes et plus tendres. Le tout n’était pas de sonner absolument comme du Sorcerer mais surtout de faire la musique dont ils avaient envie.

 

 

 

Enregistré au SolnaSound Recording, « Lamenting Of The Innocent » a été produit par les membres de Sorcerer avec Conny Welén. l’album a été  de nouveau mixé et mastérisé par Ronnie Björnström qui avait déjà travaillé avec le groupe sur leur précédent disque. Entre la pochette qui met en scène un pape inquiétant façon Ghost, les titres des chansons Deliverance ou The Hammer Of The Witches qui ont déjà servis à Opeth et à Cradle Of Filth sans parler de leur nouvelle ballade qui sonne étrangement beaucoup comme le titre Planet Caravan de Black Sabbath, on ne peut pas dire que Sorcerer fasse réellement dans l’originalité. Reste des solos qui méritent vraiment de jeter une oreille sur ces nouvelles chansons.

 

 

 

Formé en 1988, le premier line-up de Sorceress n’aura pas fait long feu. Après deux démos, le groupe s’était en effet séparé au bout de quatre ans en 1992 par manque de motivation. Ce n’est qu’en 2010 que le bassiste Johnny Hagel et le chanteur Anders Engberg ont reformé le groupe pour une série de concerts. Leur premier album « In The Shadow Of The Inverted Cross » n’est sorti que cinq ans plus tard en 2015. Depuis le mois de janvier le bassiste Johnny Hagel ne joue plus en concert avec le groupe mais il continue de participer à la composition des chansons. Il a été remplacé sur scène par Justin Biggs. le reste du line-up se compose des guitaristes Kristian Niemann et Peter Hallgren et du batteur Richard Evensand.

 

Sorcerer : Lamenting Of The Innocent

01. Persecution (Intro)
02. The Hammer of Witches
03. Lamenting of the Innocent
04. Institoris
05. Where Spirits Die
06. Deliverance
07. Age of the Damned
08. Condemned
09. Dance with the Devil
10. Path to Perdition
11. Hellfire (Bonus Track)

 

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.