AMERICAN NIGHTMARE 2 – ANARCHY de James DeMonaco [Critique Ciné]

 

http://nsm08.casimages.com/img/2014/07/24/14072402501917742612407845.jpg

 

Fort du succès mondial du premier volet, le producteur Jason Blum a trouvé en American Nightmare l’occasion de faire naître une nouvelle franchise très rentable. Au rythme d’une purge par an, on est en effet pas près de voir s’achever cette nouvelle saga créée par le réalisateur James DeMonaco qui rempile pour ce second opus au rang de réalisateur et scénariste.

 

 

 

Alors qu’ils s’apprêtaient à rentrer se mettre à l’abris, Shane et Liz tombent en panne de voitures en plein centre de Los Angeles peu avant le début de la Purge. Condamné à trouver au plus vite un abris, il tombe sur Léo qui vient de sauver la jeune Cali et sa mére délogées de force de leur appartement par un groupe surarmé. Léo, qui comptait  sur cette nuit pour venger la mort accidentelle de son fils, va t’il accepter de se transformer en sauveur de ces âmes perdues ?

Après un premier épisode en huis clos dans la maison d’une famille aisée qui se pensait totalement à l’abris avec leur système anti-infraction mais pour qui les choses se sont finalement beaucoup moins bien passé que prévu, le réalisateur James DeMonaco voit les choses en bien plus grand pour ce second opus. C’est cette fois ci dans les bas fonds de Los Angeles que prend place l’intrigue d’American Nightmare 2 avec de tout nouveaux personnages.

 http://nsm08.casimages.com/img/2014/07/26/14072602052417742612411341.jpg

American Nightmare 2 : Arnachy commence une courte installation des personnages principaux laissant tout de même encore planer quelques secrets, les choses ne tardent pas à dégénérer lorsque résonne le signal du début de la Purge annuelle. Immédiatement le trouillomètre se met en branle et c’est l’estomac noué que l’on va trembler pour toutes les victimes innocentes de ce mal nécessaire. Le scénario d’American Nightmare 2 est suffisamment rempli de tension et de surprises pour nous tenir en haleine durant toute la durée du film sans aucun temps morts.

C’est un second long métrage bien plus ambitieux que délivre le réalisateur James DeMonaco avec cette suite. Doté d’un  budget trois fois supérieur mais de tout de fois toujours assez modeste de neuf millions de dollars, le film multiplie les points de vues pour nous présenter cette Purge annuelle du point de vue des différentes classes de la population. Forcément se sont les classes les plus pauvres qui sont les principales victimes de cette nuit de l’horreur faute d’avoir les moyens nécessaires pour se mettre convenablement à l’abris mais ces pauvres gens ont désormais marre de cette situtation et commence à montrer une sorte de révolution envers ce système injuste.

 http://nsm08.casimages.com/img/2014/07/26/14072602052417742612411342.jpg

Bien conscient de détenir une nouvelle franchise à fort potentiel lucratif, James DeMonaco fait avancer subtilement l’intrigue en dévoilant un peu plus à qui profite réellement ce rituel inhumain. Les Nouveaux Pères Fondateurs au pouvoir aux Etats Unis depuis neuf ans semblent cacher un dessein bien plus atroce que laisse imaginer les statistiques de baisse des taux de criminalité et du chômage qu’il présente en bilan. American Nightmare 2 c’est un peu le mélange entre le film de Metallica Through The Never pour la violence et la folie des scènes de rues et d’Hostel d’Eli Roth pour le coté les riches se font plaisir en massacrant du pauvre.

Alors qu’Ethan Hawke et Lena Headey tenaient les rôles principaux du premier opus, ce second volet ne compte aucune véritable star à l’affiche. La plus connue sera peut être Kiele Sanchez vue dans la série Lost qui joue Liz ou Frank Grillo qui joue le héros du film Léo et que l’on a pu voir auparavant dans Captain America Le Soldat de L’Hiver en Brock Rumlow. Des acteurs au rabais qui porte tout de même bien ce scénario dont l’intrigue dépasse de toute façon les personnages.

http://nsm08.casimages.com/img/2014/07/26/14072602052317742612411340.jpg

 

MON AVIS

4/5

Avec ce second volet, le réalisateur James DeMonaco réussit à inventer une suite créative et ambitieuse qui évite le copier / coller de l’intrigue du premier opus. Si cela continue de la sorte, nous pourrons avoir affaire à une très belle saga d’angoisse. Par moment vraiment gore et violent, American Nightmare 2 plonge le spectateur dans une horreur très réaliste car on se dit qu’en vérité les hommes seraient encore capable de bien pire que ce que l’on peut voir dans ce film.

 

FICHE TECHNIQUE :

  •  – TITRE ORIGINAL : THE PURGE – ANARCHY
  •  – REALISATEUR : James DeMonaco
  •  – AVEC : Frank Grillo, Carmen Ejogo & Kiele Sanchez
  •  – SCENARISTE : James De Monaco
  •  – GENRE : Horreur
  •  – DUREE : 1h43
  •  – MUSIQUE : Nathan Whitehead
  •  – SITE OFFICIELhttp://www.americannightmare2-lefilm.com/
  •  – DATE DE SORTIE : 23 Juillet 2014