Critique DVD : FRAGILE de Jaume Balaguero

FICHE TECHNIQUE :

  • REALISATEUR : Jaume Balaguero
  • AVEC : Calista Flockhart, Elena Anaya & Yasmin Murphy
  • GENRE : Thriller Fantastique
  • DUREE : 1h40
  • DATE DE SORTIE : 12 juin 2006

SYNOPSIS : Embauchée comme infirmière de nuit dans un hopital sur le point d’être fermé, Amy se lie d’amitié avec Maggie, une jeune patiente considérée comme étrange. La petite fille lui révelera être en contact avec Charlotte, la fille mécanique qui vit dans le second étage desaffecté de l’hopital.

 

CRITIQUE : Allez savoir pourquoi, le film le plus primé au dernier festival fantastique de Gerardmer n’a pas eu le droit à une sortie en salle et se voit immédiatement exploité en DVD. Pourtant le troisième long métrage du réalisateur Jaume Balaguero aurait mérité plus que certains films sorti cette année au cinéma d’être présenté dans les conditions les plus idéales.

Sans être absolument vraiment original le scénario de Fragile, imaginé par son réalisateur, réserve son lot de surprises. Il est extremment bien construit dans sa narration et le réalisateur prend le temps de developper un background pour l’ensemble de ses personnages, attachants ou répulsifs mais qui ne laissent jamais indifférent.

L’action du film se passe dans la campagne anglaise, où comme il se doit il pleut quasiment tout le temps. L’image du film est aux couleurs de ce temps dans des tons gris, bleus et verts absolument somptueux. Le tout est baigné dans une sublime bande originale nous plongeant dans le mystére le plus complet. Les effets spéciaux vraiment bien réalisés rajoutent les frissons nécessaires à ce genre d’histoire.

Le film doit également beaucoup à l’interprétation de son casting tous excellents à commencer par la jeune Yasmin Murphy qui interpréte Maggie, une enfant atteinte de mucovicidose en contact avec le fantôme de l’hopital. Les huit autres enfants du film se montrent tous très professionnels et attachants. Calista Flockart, héroïne du film est vraiment touchante dans son rôle de d’infirmière bléssée dans son fort intérieur et l’actrice Espagnol Elena Anaya apporte une touche de grace et d’émotion.

Jaume Balaguero fait parti de ces réalisateurs maudits dont le talent ne peut exploser au grand jour à cause de distributeurs vraiment pas malins. Pourtant ces précédents films La Secte Sans Nom et Darkness avaient déja montré le talent du metteur en scène qui a en plus réussi cette fois ci un sans faute. Espèrons simplement que son prochain film Para Entrar A Vivir suive la même réussite et soit distribué dignement.

Peu importe la façon dont vous arriverez à voir Fragile (achat, location, passage télé ou autres) , il serait  vraiment  dommage de paser à coté d’une telle réussite.

NOTE : 4/5

  • Je l’ai vu sur C+ le mois dernier. Un bon film effectivement (la fin jsute avant que tout s’écroule est impressionnante).