HORIZON ZERO DAWN sur Playstation 4 [Test Jeu Vidéo]

 

Horizon Zero Dawn

 

Après nous avoir apporté la saga Killzone, Guerilla Games change de genre avec Horizon Zero Dawn, un formidable jeu d’action à la troisième personne qui a tout pour devenir un nouvel incontournable de la Playstation 4.

 

INTERDIT AUX MOINS DE 16 ANS

 

SYNOPSIS : Dans un monde où la nature a repris son droit sur l’homme et où des créatures robotiques ont remplacé les animaux, Aloy a été confié encore bébé au guerrier paria Rost pour être élevée. Après avoir passé sa jeunesse en marge du peuple des Noras, elle va pouvoir enfin les rejoindre après avoir passé l’Épreuve. Mais lors de celle ci, les jeunes du villages vont être attaqués par une tribu féroce. Avec l’entraînement reçue par Rost, Nora arrivera à repousser l’attaque. Reconnu comme une sauveuse, elle va être envoyée au delà des Terres Sacrées pour tenter de comprendre pourquoi les Noras ont été attaqués et par la même occasion en apprendre plus sur son passé.

 

Après avoir sorti le décevant Killzone Shadow Fall comme l’un des tout premiers jeux de la Playstation 4, Guerilla Games avait surpris tout le monde en dévoilant à l’E3 2015 les premières images très prometteuses d’Horizon Zero Dawn. Le studio qui n’avait pas sorti de nouvelles franchises depuis Killzone, rebat les cartes en abandonnant le F.P.S. pour un jeu d’action à la troisième personne se déroulant dans un vaste monde ouvert post apocalyptique et dont les graphismes semblaient pouvoir rivaliser avec Uncharted : A Thief’s End. Après une si brillante présentation, on était curieux de voir si Horizon Zero Dawn serait aussi prometteur que ce qui laissait paraître et la réponse est un grand oui !

 

Horizon Zero Dawn

 

Pour ce premier jeu en monde ouvert, les développeurs de Guerrila Games semble avoir bien étudier tout ce qui s’étaient fait de mieux dans ce domaine ces dernières années pour  en compiler les meilleures idées.  En découvrant l’héroïne Aloy, qui rappelle beaucoup le personnage d’Ygritte dans Game Of Thrones, et son univers, il sera impossible de ne pas penser au reboot de Tomb Raider pour cette héroïne forte avec son arc qui commente tout ce qu’elle fait ou voit pour donner des indications aux joueurs et qui a tout aussi à l’aise dans l’escalade. Les parties de chasses et de cueillette indispensables pour réussir dans le jeu ne sont pas non plus sans rappeler Red Dead Redemption ou Assassin’s Creed III. Comme dans ce dernier il sera d’ailleurs possible de débloquer une armure ultime en trouvant les batteries disséminé dans les missions. Cela ne veut pas dire pour autant que le jeu manque d’originalité bien au contraire car l’univers d’Horizon Zero Dawn est tellement riche et varié que ces « emprunts » ne seront pas gênants, bien au contraire même tant ils sont utilisés pour faire quelque chose d’encore mieux.

Horizon Zero Dawn commence par un prologue où l’héroïne encore gamine tombe dans une caverne oubliée, vestige de l’époque passée, où elle va découvrir un petit appareil en forme de tête de flèche qui va bouleverser sa vie. il s’agit d’un focus qui se place sur la tempe et qui va permettre à Aloy d’avoir accès à une sorte de réalité augmentée qui lui donnera des indices précieux sur l’univers qui l’entoure. C’est encore avec la jeune Aloy que l’on découvrira la prise en main des différentes armes et capacité de l’héroïne. Si il faudra un petit instant pour maîtriser son arsenal, une fois celui-ci assimilé, la jouabilité d’Horizon Zero Dawn se montrera sans failles. Il faudra s’y faire vite car le choses sérieuses ne tarderont pas à commencer avec une grande bataille qui lancera toute l’histoire.

 

Horizon Zero Dawn

 

Si Horizon Zero Dawn est principalement un jeu d’action, il comporte aussi une touche de R.P.G dans la possibilité de faire évoluer les compétences d’Aloy en gagnant des points d’expériences et en montant en niveau qui permettront de débloquer de nouvelles techniques de combat, des aptitudes supplémentaires et faire augmenter sa barre de vie. Le jeu repose aussi sur le principe d’une grande quête principale et des missions secondaires qui auront quasiment la même importance par la richesse de la narration et méritent franchement d’être toutes effectuées avant d’achever les quêtes principales. En tout le joueur pourra monter jusqu’au niveau 50 mais curieusement les missions du jeu ne demanderont jamais d’être aussi haut et finira donc par paraître un peu trop facile. Le jeu comprend aussi une partie de crafting avec la possibilité d’améliorer ses armes et ses tenues à sa guise à partir d’éléments trouvés sur les machines abattues et les animaux chassés qui permettront de créer des piéges, des potions de protection et santé ou d’agrandir nos sacs de munitions.

Horizon Zero Dawn comporte aussi des éléments stratégiques et d’infiltration. Grace au Focus, Aloy peut analyser chaque robot pour découvrir ses points faibles et ses zones sensibles. Au joueur de choisir alors dans son arsenal quel arme et technique d’approche sera la plus adapté pour abattre chaque adversaire. Elle pourra se faire discrète en se dissimulant dans les hautes herbes pour attaquer par surprise ses adversaires. Un peu plus tard dans le jeu, il sera possible d’aller faire un tour dans des vestiges du passé pour apprendre comment pirater ces machines y compris les plus impressionnantes afin d’en faire des alliés utiles qui se retourneront vers les autres. Certaines de ses machines pourront aussi être montées pour galoper à travers la vaste carte du jeu même si Aloy court déjà très vite et n’a jamais de problèmes d’endurance. Le jeu comporte aussi une part de réflexion avec quelques mini énigmes pas bien compliquées pour ouvrir des portes dans les vestiges du passé.

 

Horizon Zero Dawn

 

Vous l’aurez compris, il y aura largement quoi de faire question durée de vie du jeu. Il ne serait pas étonnant de passer plus de 90 heures pour réussir à achever les missions principales et annexes mais aussi toutes les tâches disponibles, faire le vide dans des camps de bandits, les parties de chasses, venir en aide à des personnes en danger, faire de la cueillette et de la chasse au lapins, sanglier, dinde, renard, raton laveur, oie et rat pour se servir de leur ressources, ou tout simplement découvrir toutes les zones de la cartes. Il y a aussi des reliques  à retrouver et différentes traces du passé à dénicher et puis il y a tout simplement le plaisir de vivre dans ce monde qu’on aura bien du mal à quitter. Avec tout cela, il n’y avait clairement pas besoin d’un mode multijoueur tant on a déjà à faire. De plus le jeu est particulièrement simple pour décrocher les trophées tant qu’on n’y passe le temps nécessaire.

Question graphisme, Horizon Zero Dawn est vraiment très réussi et se montre à la hauteur de ce que nous avait révélé les premières vidéos. La carte du monde propose différents types de régions avec des paysages de montagnes, de forêts, de jungle, et de désert avec des cycles jour et nuit et une météo variante aux effets très réussis. Les bestiaire de créatures robotiques se montre aussi particulièrement varié inspiré par de véritables animaux allant du cheval au tyrannosaure en passant par différents types de redoutables félins et d’oiseaux menaçants mais entièrement fait de pièces de métal et de câble que l’on pourra immortaliser avec style grâce au mode photo amélioré dans la dernière mise à jour. Niveau son, les musiques très réussies interviennent dans les moments clés de l’histoire ou pour faire monter la tension lorsqu’on se retrouve attaqué. Les effets sonores participent aussi bien à l’ambiance avec certains sons qui sortiront même directement de l’enceinte sur la Dualshock 4.

 

Horizon Zero Dawn

 

Horizon Zero Dawn est une immense réussite qui vous scotchera à votre Playstation 4 pendant de très nombreuses heures. Guerrilla Games a inventé un monde ouvert particulièrement fouillé avec une intrigue vraiment riche qui font de ce nouveau jeu un nouvel incontournable pour tous les possesseurs de Playstation 4 et un sérieux concurrent au dernier Zelda. Contrairement à des jeux comme Nioh, le jeu se veut beaucoup plus accessible et grand public au risque peut être de décevoir les plus hard core des gamers mais au final peut importe le niveau de difficulté tant que l’on peut vivre une aventure aussi prenante et totalement dépaysante.

 

MON AVIS : 5/5

GRAPHISMES : 5/5
SON ET MUSIQUE : 4/5
JOUABILITÉ : 5/5
DURÉE DE VIE : 5/5
INTÉRÊT DE JEU : 5/5

 

 

FICHE TECHNIQUE :