L’AMOUR DURE TROIS ANS de Frédéric Beigbeder [Critique Ciné]

 

Aprés 99 Francs porté à l’écran par Jan Kounen, L’Amour Dure Trois Ans est le second livre de Frederic Beigbeder a être porté à l’écran. Et qui d’autre que l’auteur lui meme aurait pu réaliser cette adaptation d’une histoire autobiographique ? C’est bien connu on es jamais mieux servi que pas soi meme et cette adaptation en est le parfait exemple.

 

 

SYNOPSIS : Suite à son divorce, le chroniqueur mondain Marc Marronnier décide d’écrire un livre L’Amour Dure Trois Ans qui ne tarde pas a devenir un bestseller. Un succès encombrant pour le jeune homme qui vient de rencontrer Alice et commence avec elle une nouvelle histoire d’amour…

 

Pour une première derrière la caméra, le romancier chroniqueur s’en sort réellement haut la main. Bien assistée par Emilie Charpitel, première assistance réalisatrice qui a travaillé entre autre sur le Marie Antoinette de Sofia Coppola, Frédéric Beigbeder mélange les styles de tournages et les effets de caméra pour rendre son film trés cinématographique. On est réellement agréablement surpris par le style de réalisation visiblement très influencé.

L’Amour Dure Trois Ans est une comédie vraiment bien écrite à l’image du roman dont elle est issue, on ne s’ennuie pas un seul moment. Plein de péripéties, on s’amusera vraiment à suivre les déboires amoureux du héros et les histoires délirantes de ses amis. Revendiqué comme une comédie romantique, il évite de prendre la trame classique pour proposer une histoire plus développée.

Frédéric Beigbeder a choisi l’humoriste Gaspard Proust pour incarner Marc Marronnier, on reconnait bien l’auteur dans ce personnage qui ne lui ressemble cependant pas physiquement. Une très bonne prestation pour le jeune homme dont il s’agit du premier long métrage. Le personnage d’Alice est interprété par une Louise Bourgoin pétillante bien plus à l’aise et agréable dans ce rôle que dans ses précédents film. Le réalisateur a ratissé large dans tous ses amis pour leur donner un rôle dans le long métrage : Jonathan Lambert, Frederic Bel, Joey Starr & Nicolas Bedos apporte beaucoup à l’humour du film.

Réflexion sur l’amour, Le film de Beigbeder n’apporte en fait aucune réponse mais montre que l’amour peut prendre plusieurs formes et qu’il ne dépend qu’a chacun de savoir entretenir la flamme. Déçu par une première relation, Marc Marronnier va mûrir au contact d’Alice qui va lui prouver qu’un véritable amour ne s’éteint jamais. On a tendance à croire qu’a notre époque de surconsommation, on ne peut rester en couple aussi longtemps qu’auparavant mais Beigbeder semble vouloir positiver. C’est certainement cela qui a fait de ce livre un best seller.

 

Drôle et trés bien interprété par une brochette d’acteurs épatant, L’Amour Dure Trois Ans n’est pas le film déprimant que le titre pouvait laisser présager. Une belle histoire d’amour avec ses hauts et ses bas qu’on prend plaisir à suivre. Un bon film pour la Saint Valentin.

 

MON AVIS : 2/5

 

 

FICHE TECHNIQUE :

  •  RÉALISATEUR : Frédéric Beigbeder
  •  AVEC : Gaspard Proust, Louise Bourgoin & Nicolas Bedos
  •  GENRE : Comédie romantique
  •  DURÉE : 1h38
  •  SITE OFFICIELhttps://www.facebook.com/lamourduretroisanslefilm
  •  DATE DE SORTIE : 18 Janvier 2012