SWORD ART ONLINE THE MOVIE : ORDINAL SCALE de Tomohiko Itō [Critique Ciné]

 

Sword Art Online The Movie : Ordinal Scale

 

Après deux saisons sur le petit écran, les aventures de Kirito et Asuna se poursuivent sur le grand écran avec la sortie du tout premier long métrage Sword Art Online The Movie : Ordinal Scale qui arrive dans les salles françaises à peine deux mois après sa sortie au Japon.

 

 

SYNOPSIS : En 2026, la réalité virtuelle en full dive est en perte de vitesse car  elle désormais remplacé par l’Augma, un appareil de réalité augmentée aux succès grandissant qui permet de jouer au nouveau jeu Ordinal Scale. Plutôt réticent à s’y mettre, Kirito va pourtant devoir suivre Asuna et leurs amis dans ce jeu car il a été rapporté que les anciens boss de Sword Art Online ont fait leur apparition dans des événements spéciaux et que certains joueurs semblent avoir mystérieusement disparu.

 

Surfant sur le succès des jeux de rôles multijoueurs en ligne, le Light Novel Sword Art Online a rapidement su se développer une fanbase de lecteurs fidèles au point que cette histoire imaginée par Reki Kawahara compte désormais plus de 19 millions de lecteurs à travers le monde et a connu diverses adaptations sous plusieurs formes d’abord en plusieurs collection de manga, puis dans une série animée qui a connu deux saisons et en plusieurs jeux vidéo. Trois ans après la diffusion de sa seconde saison, Sword Art Online revient enfin sous sa forme anime dans un long métrage dont l’histoire totalement inédite a été imaginée par sa créatrice Reki Kawahara et fait directement suite à la seconde saison. Autant dire que Si vous n’avez jamais entendu parler de Sword Art Online, vous risquez certainement d’être largué devant ce long métrage.

 

Sword Art Online The Movie : Ordinal Scale

 

L’histoire de Sword Art Online The Movie : Ordinal Scale fait en effet référence en permanence aux événements de la première saison sans perdre de temps à les résumer pour les néophytes. Prendre le risque de vouloir découvrir Sword Art Online par ce nouveau film risque donc de vous laisser avec beaucoup d’interrogations. En revanche pour les fans, ce nouveau film est du pain béni car elle prolonge intelligemment et avec beaucoup d’originalité l’histoire avec une intrigue pleine de mystère et d’action. Mieux que ça, ce premier film pourrait même réconcilier les fans de la première heure qui n’avaient trouvé de l’intérêt qu’aux treize premiers épisodes car c’est vraiment sur ceux là que repose l’intrigue de Sword Art Online The Movie : Ordinal Scale.

On sent bien que Reiki Kawahara observe de près ce qu’il se fait en matière de jeux vidéo pour développer l’histoire de Sword Art Online. Même si nous n’en sommes pas à ce point d’avancement, le jeu en réalité augmenté est clairement l’avenir du jeu vidéo et l’engouement autour du nouveau jeu Ordinal Scale au cœur de l’intrigue semble se rapprocher beaucoup de celui qu’a connu Pokemon Go à sa sortie avec ces centaines de joueurs qui pouvaient se regrouper subitement à l’occasion d’un événement. Sword Art Online The Movie : Ordinal Scale se déroulant en 2026 nous avons cependant encore de la marge avant d’arriver à ce niveau de jeu.

 

Sword Art Online The Movie : Ordinal Scale

 

C’est à nouveau Tomohiko Itō, déjà à l’oeuvre sur la série, que l’on retrouve à la réalisation de Sword Art Online The Movie : Ordinal Scale. On ne remarquera pas trop de différence entre le film et la série, les dessins sont toujours aussi réussi sans vraiment paraître supérieur et l’animation un tout petit peu plus soignée sans être sidérante. En revanche, en terme d’action le film compte beaucoup plus de grands combats très dynamiques et on ne comptera aucun temps mort dans les deux heures que durent le film là où certains épisodes de la série pouvaient se montrer inutile. Le dernier gros point fort est la bande originale du film avec d’excellentes chansons qui donneront envie de se procurer le CD en sortant.

Sword Art Online The Movie : Ordinal Scale reprend bien sur tous les personnages principaux de la série avec un bon équilibre entre Kirito et Asuna qui auront tous les deux l’occasion de briller. On pourra cependant regretter que Leafa, la petite sœur de Kirito, soit éclipsée de l’histoire et que Sinon tarde à arriver. Là encore, on sent bien la volonté du réalisateur de tenter de récupérer les fans des treize premiers épisodes qui n’ont pas accroché à la suite. Deux nouveaux personnages font leur apparition dans l’histoire. L’idole Yuna, star d’Ordinal Scale qui chante pendant les parties, dont on ne sait pas si elle est réelle où une Intelligence Artificielle et Eiji le second joueur le plus fort d‘Ordinal Scale aux méthodes peu radicales qui vont mettre en rogne Kirito.

 

Sword Art Online The Movie : Ordinal Scale

 

Sword Art Online The Movie : Ordinal Scale est une très grande réussite qui devrait séduire tous les fans fidèles et même permettre de récupérer les déçus. Le film de Tomohiko Ito ne passe pas loin du chef d’oeuvre mais il est dommage de ne pas avoir pensé à faciliter la compréhension de l’histoire aux néophites qui iront voir le film sans connaître. Il manque aussi une touche d’émotion aussi forte que ce que nous proposait la fin de la seconde saison mais l’intrigue très solide et les nombreuses scènes d’action font qu’on ne s’ennuiera pas une seule minute. Si vous êtes fans de Sword Art Online, ne passez surtout pas à coté de l’opportunité de retrouver Kirito et Asuna sur grand écran, vous ne le regretterez certainement pas.

 

MON AVIS : 4/5

 

P.S. : Restez bien jusqu’à la fin du générique pour une très bonne surprise.

 

 

FICHE TECHNIQUE :

  • TITRE ORIGINAL : Gekijo-ban Sword Art Online : Ordinal Scale
  • RÉALISATEUR : Tomohiko Itō
  • SCÉNARISTESTomohiko Itō & Reki Kawahara
  • COMPOSITEUR : Yuki Kajiura
  • GENRE : Japanimation, Action, Science Fiction
  • DURÉE : 2h00
  • NATIONALITÉ : Japonais
  • DISTRIBUTEUR : Eurozoom / @Anime
  • SITE OFFICIELhttp://sao-movie.net/us/
  • DATE DE SORTIE : 17 mai 2017