1917, retour au front pour Sam Mendes [Actus Ciné]

 

Quatorze ans après Jarhead, le réalisateur Sam Mendes repart en guerre avec 1917, un grand film sur la première guerre mondiale déjà récompensé de deux Golden Globes.

 

 

Terminé James Bond pour Sam Mendes ! Après avoir réalisé les deux derniers épisodes en date Skyfall et Spectre avec le succès que l’on connait, il remonte au front avec 1917, un nouveau film de guerre à l’action trépidante monté comme s’il s’agissait d’un unique plan séquence. Une prouesse qui a déjà été récompensée le week-end dernier par deux Golden Globes du Meilleur Film Dramatique et du Meilleur Réalisateur. De quoi nous donner hâte d’être au 15 janvier 2020 pour aller le découvrir sur grand écran.

L’histoire de 1917 se focalise sur la mission quasiment impossible qui a été confiée à deux jeunes soldats britanniques Schofield et Blake. Ils devront livrer à temps un message d’une importance cruciale pour empêcher le déclenchement d’une attaque qui pourrait conduire à la mort de 1 600 soldats dont le frère de Blake. Ils vont alors se lancer dans une véritable course contre la montre derrière les lignes ennemies.

 

 

 

L’histoire de 1917 n’est pas directement basée sur des faits réels mais s’inspire des récits que le grand père de Sam Mendes lui racontait lorsqu’il était plus jeune. Pour la première fois, le cinéaste a lui même imaginé le scénario de son nouveau film en s’appuyant sur l’autobiographie écrite par son grand père Alfred H. Mendes sans pour autant adapter directement sa vie. Il a été aidé dans cette tâche par Kristy Wilson-Cairns, scénariste de la serie Penny Dreadfull dont Sam Mendes était le producteur.

Le casting de 1917 s’appuie sur deux valeurs montantes. Le plus connu est George Mackay vu dans Captain Fantastic, Le Secret de Marrowbone et la série 22.11.63. qui incarne ici le soldat Schofield. Le second est Dean-Charles Thomas principalement connu pour son rôle de Tommen Baratheon dans la série Game Of Thrones. Issu de la même série, son frère sera joué par Richard Madden. Il retrouvera aussi Mark Strong avec qui il avait tourné dans Avant D’aller Dormir. Dans leur mission ils croiseront la route de Colin Firth, déjà en guerre dans Les Voies Du Destin, et de Benedict Cumberbatch qui était déjà sur le front de la Première Guerre Mondiale dans Cheval De Guerre.  Il retrouve ici Andrew Scott, son ennemi juré dans la série Sherlock que Sam Mendes avait déjà dirigé dans 007 : Spectre.