Blu-Ray, DVD & VODCritique Blu-Ray, DVD & VOD

AUDREY ROSE de Robert Wise [Critique Blu-Ray]

Audrey Rose

L’éditeur Rimini Editions sort de l’oubli le film d’angoisse Audrey Rose de Robert Wise dans un  très beau combo Blu-Ray+DVD.

West Side Story, La Mélodie Du Bonheur, Star Trek : Le Film, Hantise, Le Jour Où La Terre S’arrêta, autant de classiques et de films cultes réalisés par Robert Wise dans des genres différents. Mais qui connait ou se souvient d’Audrey Rose sorti en 1977 ? Il fallait bien encore compter sur l’éditeur Rimini Editions pour faire sortir de l’oubli ce long métrage. C’est le nouveau titre qui rejoint leur collection Angoisse dans un combo Blu-Ray + DVD disponible depuis le lundi 21 novembre 2023.

Par une forte pluie, une voiture quitte sa voie pour percuter à contre sens le véhicule où se trouve la jeune Audrey Rose et sa mère qui après être tombé dans le fossé va rapidement s’enflammer ne laissant aucune survivante. Une première scène tragique et sans musique qui contraste avec la suivante qui suit une belle journée à New York que la jeune Ivy passe avec ses parents sur une musique très joyeuse.  Une vie paisible troublée par un homme mystérieux qui semble les suivre partout. Il finira par leur avouer qu’il est persuadé que la jeune Ivy est la réincarnation de sa fille défunte Audrey Rose. Si au début Bill et Janice n’y croiront pas, les cauchemars et le comportement troublant d‘Ivy vont cependant les pousser à se demander si ce que leur a dit Elliot Hoover ne serait pas la vérité.

Audrey Rose

C’est pour profiter du succès du film L’Exorciste de William Friedkin sorti l’année auparavant que Robert Wise s’est retrouvé à la réalisation de Audrey Rose. Une adaptation du roman  du même nom paru en 1975 dont l’auteur Frank De Felitta a lui même écrit le scénario. Si le début de cette histoire a de quoi nous intriguer par une bonne montée du suspense, il ne faudra cependant pas s’attendre à se retrouver devant un véritable film d’épouvante. Car en dehors des décors et des étranges crises de la jeune Ivy, le long métrage se montre bien plus bavard que réellement angoissant. Il ne faudra pas longtemps avant d’être persuadé que la petite fille n’est pas possédée par un démon mais qu’elle reste traumatisée par sa vie passée lui provoquant ces crises.

Passé la première heure le film délaissera encore plus l’angoisse dans sa seconde partie où Bill et Janice  Templeton et Elliot Hoover vont s’affronter pour le bien de l’âme d’Ivy/Audrey Rose. Pas loin de devenir fou à cause de cette situation, les engueulades tourneront au pugilat jusqu’à les conduire devant les tribunaux. Un long procès qui devait être celui d’Elliot Hoover mais dont nous aurons du mal à comprendre le véritable but tant il part dans tous les sens. Il est entrecoupé par une nouvelle crise d’Ivy histoire de nous rappeler que nous sommes dans un film fantastique. À défaut d’exorcisme, le film s’achèvera par une intense séance d’hypnose pour établir la vérité avec un dénouement pour le moins inattendu.

Audrey Rose

C’est Anthony Hopkins qui tient le rôle du mystèrieux Elliot Hoover. Même s’il n’avait pas encore incarné Hannibal Lecter à l’époque, nous aurons tendance à tout de suite l’imaginer ici dans le rôle d’un dangereux personnage.  Il brossera au contraire le portrait d’un père marqué par le deuil souvent émouvant qui mérite à lui seul de voir au moins une fois dans sa vie cet Audrey Rose.  Dans son premier rôle, la jeune Susan Swift qui incarne Ivy n’aura pas besoin de maquillage pour paraître parfois vraiment flippante.

Les parents de la jeune fille sont interprétés par Marsha Mason et John Beck. S’ils n’ont clairement pas eu la même carrière qu’Anthony Hopkins, ils ne déméritent dans ce rôle de couple désemparé qui va finir par se déchirer. Nous serons surpris de voir aussi dans le film l’acteur John Hillerman définitivement connu pour son incontournable rôle d’Higgins dans la série Magnum. C’est d’ailleurs peut être en souvenir du tournage d’Audrey Rose que John Beck et Susan Swift sont venus jouer dans la série le temps d’un épisode.

Audrey Rose

Ceux qui ont été appâté par l’idée de découvrir un film d’horreur rare avec Anthony Hopkins risquent d’être rapidement déçus par Audrey Rose. Débutant de manière angoissante, le film de Robert Wise ne tardera pas à perdre en intérêt par ses trop longs tunnels de dialogues. Monté très curieusement, le film paraît parfois vraiment bancal et aura tendance à perdre le spectateur par son manque de rythme et d’effroi. Reste la performance impeccable d’Anthony Hopkins qui  mérite à elle seule de voir le film au moins une fois par curiosité.

MON AVIS :
2/5

LE BLU-RAY :  Nous pouvons toujours compter sur Rimini Editions pour dénicher les meilleures copies pour leurs sorties. Le Blu-Ray de Audrey Rose ne déroge pas à la règle avec un respect du grain et des couleurs flamboyantes qui sentent bon les années 70. La bande son est également de très bonne qualité pour faire ressortir effets sonores et la bande originale très riche. Question bonus, nous aurons le droit à un entretien très intéressant avec Stéphane Du Mesnildot qui reviendra sur la carrière de Robert Wise et nous éclairera sur le long métrage.

A Lire Aussi

Comme Une Louve

COMME UNE LOUVE de Caroline Glorion [Critique DVD]

Passé trop inaperçu en salles, Comme Une Louve mérite d’être découvert avec sa sortie en DVD.

Lost In The Night

LOST IN THE NIGHT de Amat Escalante [Critique DVD]

Méritant d’être découvert, Lost In The Night, le dernier film d’Amat Escalante est maintenant disponible en DVD chez l’éditeur Blaq Out.

Meurtres Da,s La110e Rue

MEURTRES DANS LA 110e RUE de Barry Shear [Critique Blu-Ray]

Le polar 70’s Meurtres Dans La 110e Rue sort pour la première fois en combo Blu-Ray + 2 DVD chez Rimini Editions.

Le Comédien

LE COMÉDIEN de Sacha Guitry [Critique Blu-Ray]

L’éditeur Rimini Editions sort pour la première fois Le Comédien et Le Diable Boiteux de Sacha Guitry dans de très belles éditions collector combo Blu-Ray + 2DVD.

La Bête Dans La Jungle

LA BÊTE DANS LA JUNGLE de Patric Chiha [Critique DVD]

Destiné aux plus curieux des cinéphiles, La Bête Dans La Jungle s’offre une deuxième chance en DVD

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.