CONCRETE GENIE sur Playstation 4 [Test Jeux Video]

 

Concrete Genie

 

Pour les graffeurs en herbe en quête d’un jeu de plateforme pas compliqué, Concrete Genie est fait pour vous.

 

 

Chaque année trouver un jeu sur Playstation 4 à offrir à un enfant a Noël n’est pas chose aisée tant la console de Sony est plutôt réservée aux plus de 16 ans. Cette fois ci, la réponse à ce casse tête pourrait bien s’appeler Concrete Genie. créé par le studio Pixelopus, ce jeu d’action tout simple pourrait aisément séduire petits et grands pour son aventure mélangeant action, infiltration, plateforme et arts créatifs.

Dans Concrete Genie, le jouer dirige Ash un jeune garçon solitaire qui passe son temps a dessiner. Il rêve que la petite ville portuaire de Denska retrouve un jour sa splendeur d’avant mais chaque jour il est harcelé par une petite bande voyous qui vont jeter ses dessins et l’enfermer de force dans le téléphérique menant au vieux phare abandonné. Là-bas, il réveillera un génie nommé Luna qui va lui offrir un pinceau spécial qui permettra de redonner ses couleurs à Denska.

 

Concrete Genie

 

Rappelant un petit peu le début d’Infamous Second Son pour son côté taggeur et sa ville portuaire, Concrete Genie vous demandera d’utiliser ce pinceau magique pour peindre différents paysages à l’aide de pages de croquis retrouvés un peu partout en ville. Le but est de rallumer toutes les guirlandes lumineuses d’une zone donnée pour pouvoir accéder à la suivante. Dans cette mission, Ash devra se faire aider par d’autres génies que vous devrez vous même dessiner en toute liberté en utilisant les pages de croquis retrouvées. Ils vous suivront alors le long des murs dans votre progression.

Doté de certains pouvoir comme le vent et l’électricité ces génies vous seront utiles pour débloquer certains passages demandant un peu de réflexion. Egalement très joueurs, il vous demanderont régulièrement de leur dessiner de beaux paysages pour se distraire. Il sera ainsi possible de s’amuser avec eux à de petits jeux dans certains endroit de la ville. Leur bonne humeur retrouvée grâce à ses activités permettra de remplir la jauge de super peinture de votre pinceau magique. Celle ci permet de nettoyer certains murs couverts d’une sorte de ronces violettes qui empêchent les génies d’avancer sur les murs infestés.

 

Concrete Genie

 

En dehors de petites énigmes comme déplacer une caisse ou ré-alimenter en électricité une zone à l’aide de vos génies, la seule véritable difficulté dans cette première partie du jeu sera d’éviter de croiser la petite bande qui martyrise Ash. Si ils vous tombent dessus, ils voudront s’emparer de votre pinceau et n’hésiteront pas à vous jeter dans la benne à ordure la plus proche. C’est pourquoi, il faudra préférer se faire discret en passant par des rues parallèles ou par les toits pour les éviter et en les envoyant vers de fausse pistes en les appelant au loin. Il sera aussi parfois possible de faire des chutes mortelles mais vous réapparaîtrez très vite.

Une fois avoir ré-allumé les guirlandes dans tout Denska, on pensait le jeu presque fini mais en fait il change alors du tout au tout. Les petites terreurs vont causer la transformation des génies en créatures maléfiques et Ash va devoir les combattre pour les rendre leur état naturel. Le gameplay va alors curieusement changer du tout au tout. Désormais, il est possible de surfer sur de la peinture grâce à son pinceau et il sera même désormais possible de tirer sur les génies avec le pinceau. Le problème est que ces changements de gameplay semblent vraiment avoir été ajoutés à l’arrache et paraissent vraiment bâclés tant c’est injouable. Alors que le jeu ne présentait aucune difficulté, il faudra s’accrocher pour venir à bout du grand boss de fin à cause de cette jouabilité approximative.

 

Concrete Genie

 

Graphiquement Concrete Genie est vraiment très joli. Forcement il est tout d’abord très coloré même si ce n’est que sur PS4 Pro qu’on pourra profiter du 4K. Deux styles graphiques très différents mais tout aussi réussi sont proposés dans les phases de gameplay et dans des cinématiques rappelant les dessins animés des années 60. La beauté des décors reposera aussi évidement sur vos propres créations. Pour peindre, vous pourrez utiliser la détection des mouvements de la Dualshock 4 ou utiliser l’un des sticks. A vous de vous appliquer et de faire preuve d’imagination pour créer les plus beaux paysages.

Question durée de vie, Concrete Genie ne vous occupera pas bien longtemps. Il faudra environ cinq heures pour venir au bout de l’histoire même sans spécialement vous presser. Ce qui pourra prolonger le temps du jeu est la recherche de toutes les pages de croquis et la peinture de « moments » pour remplir votre carnet. Il y a aussi beaucoup de trophées à tenter de gagner pour ceux à la recherche du platine. Pour finir de tout récolter, il sera encore possible de se promener librement dans Denska une fois le jeu terminé. Les possesseurs du casque Playstation VR pourront aussi s’amuser à un mode spécial en bonus qui ne durera pas plus de vingt minutes. Un mode peinture libre vous donnera aussi une nouvelle occasion d’aller barbouiller de vos créations certaines zones du jeu.

 

Concrete Genie

 

Sans casser des briques, Concrete Genie nous fait passer un agréable moment de détente avec ces graphismes colorés et la possibilité de décorer à sa guise les rues de Denska. On préféra cependant largement la première partie du jeu que le revirement en jeu d’action de la fin à cause d’un gameplay clairement bâclé dans cette seconde partie qui perd aussi de sa poésie. Avec un peu plus de temps de développement nous aurions pu avoir le droit à une vraie réussite mais il restera simplement un petit jeu pas indispensable mais qui laisse de quoi s’amuser.
 

MON AVIS : 3/5


GRAPHISMES : 4/5
SON : 5/5
JOUABILITÉ : 3/5
DURÉE DE VIE : 1/5
INTÉRÊT DU JEU : 4/5

 

 

 

 

FICHE TECHNIQUE :

NOMBRE DE JOUEURS : 1
GENRE : jeu d’action/aventure
DÉVELOPPEUR : Pixelopus
RÉALISATEUR : Dominic Robilliard & Jeff Brown
SCÉNARISTES : Evan Skolnick
AVEC : Simon Lathrop, Lily Sanfelippo & Michael Johnston
ÉDITEUR : Sony Interactive Entertainment Europe
NATIONALITÉ : Américain
DISPONIBLE SUR : Playstation 4
DATE DE SORTIE : 8 octobre 2019