LA CHUTE DE L’EMPIRE ROMAIN de Anthony Mann [Critique Blu-Ray]

LA CHUTE DE L'EMPIRE ROMAIN de Anthony Mann [Critique Blu-Ray]

La Chute De L'Empire Romain

Le grand classique La Chute De L’Empire Romain ressort en Blu-Ray dans un luxueux combo collector digibook.

La ressortie en Blu-Ray dans une édition remasterisée de La Chute De L’Empire Romain permet de réviser ses classiques. Sorti en 1964, ce péplum réalisé par Anthony Mann avait à l’époque pour ambition de rivaliser avec le succès du Ben-Hur de William Wyller sorti en 1960 et du Cléopâtre de Joseph. L Mankiewicz sorti en 1963. Produit par Samuel Bronston connu pour ne jamais regarder à la dépense, ce long métrage est à classer parmi les premiers véritables blockbusters américains. Et même s’il fût un échec à la fois critique et commercial à sa sortie, il est malgré tout devenu aujourd’hui un classique du cinéma qui a grandement inspiré Ridley Scott pour son Gladiator.

La Chute De L’Empire Romain raconte comment après la mort de l’Empereur Marc Aurèle, son fils Commode et le fidèle général Livius vont se disputer la place de nouveau César usurpé par Commode dans un conflit quasi-fratricide qui va finir par provoquer le déclin de l’Empire.

La Chute De L'Empire Romain

La Chute De L’Empire Romain est présenté dans ce Blu-Ray dans les mêmes conditions que lors de sa diffusion à l’époque dans les salles de cinéma avec son carton d’ouverture, son long générique, son entracte et son carton de sortie. La première partie du film se concentre sur les derniers instants de l’Empereur Marc Aurèle interprété par l’acteur Alec Guinness certes déjà très célèbre à l’époque mais pas encore aussi culte que treize ans plus tard en incarnant le cultissime Obi-Wan Kenobi. Impossible aujourd’hui de ne pas comparer ses deux rôles de grands sages au fond assez proches. Sur un rythme très lent, le film installe la rivalité naissante entre le Général Livius à qui César voulait laisser son titre et Commodore le fils désavoué. Il laisse aussi voir l’importance qu’aura l’histoire d’amour impossible entre Lucilla la fille de Marc Aurèle et le Général Livius.

La Chute De L’Empire Romain gagne en intensité après l’entracte dans une deuxième partie où Commodore tout juste devenu Empereur prend un malin plaisir à détruire toute ce qu’avait pu bâtir son père. Sombrant petit à petit dans la folie, il va finir par se mettre à dos la majorité de ses vassaux perdant au passage une grande partie de son armée. Alors qu’il avait tout fait pour les éloigner de Rome sa sœur Lucilla et le Général Livius vont réussir à se retrouver pour tenter de l’arrêter. Tous les codes du péplum sont réunis : complots, trahisons, meurtres ponctués de grandes batailles et de duels. La partie politique du film en est aussi l’un des points intéressants car la question de l’accueil des barbares fait encore écho aujourd’hui à la crise des migrants.

La Chute De L'Empire Romain

Ce qui impressionne surtout dans La Chute De L’Empire Romain, c’est le nombre de figurants présents dans chaque scène et l’ampleur des décors. Clairement on sent que le film a dû réellement couter une véritable fortune. Ce qui est dommage c’est que cette débauche de moyen ne sert au final pas à grand chose car si nous verrons de vastes armées s’affronter, les combats manquent franchement d’intensité par rapport à ce que l’on peut voir aujourd’hui dans Le Seigneur Des Anneaux ou Game Of Thrones. La même chose pour la grande scène de course de chars et le combat final. Là où quasiment toutes les scènes sont accompagnées d’une musique tonitruantes, ces grands affrontement se voient curieusement totalement privés de musique alors que cela aurait pu leur apporter la tension qui manque cruellement.

Le casting de La Chute De L’Empire Romain est lui aussi impressionnant avec une belle galerie d’acteurs malheureusement pour la plupart disparus de nos jours. En plus d’Alec Guiness, le film réunit dans le rôle principal du Géneral Livius l’acteur Stephen Boyd connu pour son rôle dans Ben-Hur. Le rôle de Commodore est tenu par Christopher Plummer que nous avions encore pu voir peu de temps avant sa mort dans A Couteaux Tirés. Sophia Loren joue la fille de Marc Aurèle. Omar Shariff fait quelques brèves apparition en  Roi Perse  et James Mason célèbre Capitaine Nemo du 20 000 lieues sous les mers joue le fidèle Timonides.

La Chute De L'Empire Romain

C’est surtout pour l’ampleur du projet et les moyens mis au service de ce grand Peplum que La Chute De L’Empire Romain mérite d’être vu au moins une fois dans sa vie si vous vous prétendez un peu cinéphile. Porté par un casting exceptionnel, le film déçoit cependant par son scénario décousu et surtout pour ses différentes scènes d’actions qui manquent réellement d’intensité et ont aujourd’hui assez mal vieilli. 

MON AVIS :
2/5

La Chute De L'Empire Romain

LE BLU-RAY :  Le temps a visiblement fait des ravages sur La Chute De L’Empire Romain dont les images ne profiteront pas vraiment du passage à la haute définition. Les blancs ont souvent tendance à saturer et les couleurs manqueront par moment d’intensité. En revanche la version originale profite d’un nouveau mixage 5.1 pour profiter pleinement de la bande originale du film. Question bonus nous retrouverons les différentes interviews de spécialistes du cinéma et de l’Histoire romaine qui vous apporteront pleins d’anecdotes croustillantes sur la conception du long métrage et l’analyse très détaillées de certains plans. Le superbe livret de 96 pages du digibook très riche en contenu est rempli de très belles photos du film et de son tournage et permet d’en savoir encore plus sur la conception du film et sur son réalisateur.

A Lire Aussi

Les Chasseurs De Scalps

LES CHASSEURS DE SCALPS de Sydney Pollack [Critique Blu-Ray]

Le western Les Chasseurs de Scalps de Sydney Pollack vient de sortir pour le première fois en haute définition dans un combo Blu-Ray + DVD disponible depuis le 7 avril 2022.

Rock O Rico

ROCK-O-RICO de Don Bluth [Critique Blu-Ray]

Moins connu que ses plus grandes oeuvres, le long métrage animé Rock-O-Rico de Don Bluth s’offre une nouvelle chance avec sa sortie en combo Blu-Ray + DVD remasterisé.

L'Autouroute De L'Enfer

L’AUTOROUTE DE L’ENFER de Ate de Jong [Critique Blu-Ray]

La collection horrifique de l’éditeur Rimini Edition se poursuit avec le film d’aventure horrifique L’Autoroute De L’Enfer.

Terreur Sur La Ville

TERREUR SUR LA VILLE de Charles B. Pierce [Critique Blu-Ray]

TERREUR SUR LA VILLE de Charles B. Pierce [Critique Blu-Ray] Figurant parmi les tous premiers slashers de l’histoire du cinéma,

Le Cid

LE CID de Anthony Mann [Critique Blu-Ray]

Le Cid, grand classique d’Anthony Mann, est ressorti cette semaine dans un magnifique Digibook Blu-Ray + DVD chez Rimini Editions.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.