MONOGATARI, les saisons 2 et finale en dix combo Blu-Ray et DVD [Actus Blu-Ray et DVD]

 

Revenu d’un long hiatus, l’éditeur Dybex sort pour la Japan Expo l’intégralité des  très attendues seconde et troisième saison de la torride série animée Monogatari qui arrivent dans dix combo Blu-Ray et DVD collector.

 

Monogatari

 

Totalement disparu des écrans radars depuis quelques années, l’éditeur Dybex (ex-Dynamic Visions) semble opérer progressivement son retour. En plus de la réédition de séries phare de son catalogue, l’une des premières nouveautés à sortir sera les très attendues seconde et troisième saisons de la série plutôt osée Monogatari déconseillée aux moins de 16 ans. Déjà disponible depuis bien longtemps en streaming sur le site Wakanim, c’est la première fois que les éditions physiques arrivent en France dans dix combos Blu-Ray et DVD vendus en première exclusivité sur le site Anime Store et sur leur stand de la Japan Expo à partir du 6 juillet 2018. Chaque coffret comprendra la série sur un Blu-Ray et un DVD accompagné à chaque fois de quatre cartes postales et d’un livret de 24 pages sur les personnages, les épisodes et la musique et en bonus vidéo des génériques d’ouverture et de fin sans les crédits et une vidéo promotionnelle.

Si la première saison de Monogatari était sortie simplement en deux coffrets, cela se complique pour l’achat de la seconde saison car ce n’est pas moins de dix coffrets qui sortiront le 6 juillet. Le premier est Nekomonogatari (Black) dont l’achat n’est pas obligatoire puisqu’il était déjà inclus dans le coffret de Nisemonogatari. le second Nekomonoagatari (White) est le début de la seconde saison qui se poursuit avec Kabukimonogatari puis Otorimonogatari, OnimonogatariKoimonogatari, et Hanamonogatari. Cela se poursuit par Tsukimonogatari et les deux parties de Owarimonogatari qui composent la série finale. Il manquera cependant encore à l’appel la web série Koyomimonogatari et les trois longs métrages d’animation Kizumonogatari qui n’ont pas encore été annoncés pour vraiment en finir avec la saga.

 

 

Pour résumer un peu cette grande saga, Monogatari suit l’histoire de Koyomi Araragi, un jeune lycéen de troisième année qui a survécu à l’attaque d’un vampire grâce aux pouvoirs du mystérieux Meme Oshino, un homme d’une quarantaine d’année qui vit reclus dans une ancienne école abandonnée. Un jour, il va sauver sa camarade Hitagi Senjogahara d’une chute dans les escaliers et découvrir qu’elle ne pèse rien du tout. Soucieux de l’aider il va la faire soigner par Meme Oshino. C’est la première des jeunes filles qu’il aura à sauver toutes possédées par un démon différent liés à chaque fois à un animal : le crabe, l’escargot, le singe ou l’abeille. Autant de superbes jeunes femmes guère avare de leurs charmes et qui font faire tourner la tête de notre héros.

La saga Monogatari est à l’origine une série de Light Novels écrit par le romancier japonais Nisio Isin  qui a aussi signé les histoires Katanagatari et Zaregoto qui ont elles aussi fait l’objet d’une adaptation en série animée. Les livres sont illustrés par le taïwanais Dai Yuan Heng plus connu sous le pseudonyme de Vofan. L’éditeur Kodansha déjà publié pas moins de 25 tomes depuis novembre 2016 avec encore au moins cinq romans à paraître. Une adaptation en manga vient tout juste de débuter en mars 2018 dans les pages du magazine Weekly Shōnen Magazine.

La série animée a été adaptée par le studio Shaft fondé en 1996 a qui l’on doit aussi Puella Magi Madoka Magica et plus récemment les séries March Comes In Like A Lion et Fate/Extra Last Encore qui viennent d’arriver sur Netflix. L’intégralité des secondes et troisième saison de Monogatari a été réalisé par Akiyuki Shinbo  qui a signé aussi  Puella Magi Madoka Magica et  Dance In The Vampire Bund, avec Tomoyuki Itamura. Ils étaient déjà à l’oeuvre tous les deux sur la première saison. Le design des personnages a été conçu par Akio Watanabe, intervalliste sur Kiki La Petite Sorcière et réalisateur de nombreuses séries.

 

Monogatari