Critique Ciné : TEXAS CHAINSAW 3D de John Luessenhop

critiquecin-.jpg

 

http://www.images-host.fr/view.php?img=1375405412.jpg

 

FICHE TECHNIQUE :

 – REALISATEUR : John Luessenhop

 – AVEC : Alexandra Daddario, Tania Raymonde et Dan Yeager

 – GENRE : Horreur

 – DUREE : 1h32

 – SITE OFFICIELhttp://www.texaschainsaw3d.com/

 – DATE DE SORTIE : 31 Juillet 2013

 

INTERDIT AUX MOINS DE 16 ANS

 

BANDE ANNONCE :

 

SYNOPSIS : Heather reçoit en héritage la maison d’une grand mère qu’elle n’a jamais connue. C’est le moment pour elle
d’apprendre qu’elle a été adoptée. Elle est en fait la dernière descendante de la famille Sawyer tristement connue dans la petite ville de Newt pour abriter un
terrible tueur à la tronçonneuse. Malheureusement pour elle, ce n’est qu’en passant quelques jours dans sa nouvelle demeure avec ses amis qu’elle se rendra compte que cette maison était un cadeau
empoisonné.

 

http://www.images-host.fr/view.php?img=1375405679.jpg

 

CRITIQUE : L’annonce d’un nouveau Massacre à la tronçonneuse avait de quoi laisser sceptique. Surtout avec l’ajout de la 3D
qui laissait croire que le film ressemblerait plus à une attraction grand public qu’un véritable film d’horreur. Les deux derniers volets produits par Platinum Dunes avaient su
remonter l’interet pour une franchise abimée par un troisième et quatrième épisode pour le moins catastrophique. Alors que faut il attendre de ce Texas Chainsaw 3D ?

Ce nouvel épisode a décidé d’effacer toutes traces de suites, reboots et prequelle pour se placer comme la suite directe du premier film, chef d’oeuvre de l’horreur signé Tobe
Hooper
. Le générique du film nous remontre toutes les scènes marquantes du classique avant de débuter par le massacre complet de la famille de Leatherface dont seul un
bébé a eu le droit de survivre. Ce bébé on le retrouve une vingtaine d’année plus tard transformé en superbe jeune femme totalement ignorante de ce massacre et qui va le découvrir à ses dépends.

 

http://www.images-host.fr/view.php?img=1375405734.jpg

 

En allant voir ce genre de slasher old school, on sait par avance à ce que l’on doit s’attendre. Des personnages clichés, des situations absurdes, des gamelles et du grand guignol sanguinolant.
C’est même pour cela qu’on paye sa place et on est ici parfaitement servi ! Si vous cherchez un quelquonque réalisme, passez votre chemin. Nous sommes ici pour voir des actrices sexy, du gore et
des frissons. Pour son premier film d’horreur, le réalisateur John Luessenhop respecte le cahier des charges du genre à la lettre.

Si cela résume bien la première partie de Texas Chainsaw 3D, on s’etonnera de voir les morts s’enchaîner à vitesse grand V, que va t’il donc pouvoir se passer après. C’est là que
l’histoire bascule. Lorsque qu’Heather découvre l’ampleur du massacre qui a fait disparaitre sa famille et accepte le fait que le monstre sanguinaire qui a éliminé ses amis est
son dernier cousin. Certains fans de la première heure vont bondir dans leur fauteuil devant ce basculement de situation que l’on pourrait facilement jugé improbable. Question influence on pense
bien sur à l’Halloween de John Carpenter qui parlait déjà de relation familiale entre un monstre et sa soeur mais c’est surtout à la version de Rob
Zombie
que l’on pense dans les scènes dans l’intimité du monstre. L’attaque de la maison au début du film n’est pas sans rappeler aussi le début de The Devil’s Rejects
aussi signé Rob Zombie.

Déjà demystifié par la prequelle Massacre à La Tronçonneuse, on entre ici vraiment dans l’intimité de Leatherface. Le film ne fait que montrer ce que le
réalisateur Tobe Hooper a toujours pensé de son monstre. Loin des Freddy, Jason ou Michael Myers, Leatherface
est avant tout un débile profond à la mentalité d’un enfant de huit ans. Il fonce sans réfléchir et attaque toutes personnes étrangères par seul souci de défendre sa famille et le fait avec zèle.
Il est du coup totalement acceptable de voir défendre la cousine dont il vient de faire la connaissance. Et puis vu ce que font les amis d’Heather dans son dos, leur sort n’est peut être pas si
regrettable.

 

http://www.images-host.fr/view.php?img=1375406050.jpg

 

Découverte du grand public dans Percy Jackson : Le Voleur de Foudre, l’actrice Alexandra Daddario tient le premier rôle et nous avait bien caché qu’elle pouvait
être aussi sexy! pareil pour Tania Raymonde qui jouait une ado mal dans sa peau dans la série Malcom In The Middle et qui est maintenant sublime. Les femmes
auront aussi de quoi se rincer l’oeil avec le casting masculin même si il ne reste pas longtemps à l’écran. Ce sont surtout les fans du film de Tobe Hooper qui seront content de
revoir pour une brève apparition une partie des acteurs mythiques des deux premiers opus.

Plus qu’une simple reboot ou qu’une énième suite, Texas Chainsaw 3D ouvre de nouvelles perspectives sur la franchise. On est déjà bien curieux de voir où une suite de cette
histoire pourrait nous conduire. Une chose est sure, on est pas près de voir disparaître un monstre aussi légendaire que Leatherface.

 

http://www.images-host.fr/view.php?img=1375405638.jpg

 

MON AVIS : 4/5

 

 

 

BONUS : Le premier Massacre A La Tronçonneuse de Tobe Hooper

 

A LIRE AUSSI :

 – la critique de MASSACRE A LA TRONCONNEUSE, LE COMMENCEMENThttp://xav-b.over-blog.com/article-5580291.html

 – la critique de HALLOWEENhttp://xav-b.over-blog.com/article-13033187.html

 – la critique de MANIAChttp://xav-b.over-blog.com/article-113371069.html

 – la critique de VENDREDI 13http://xav-b.over-blog.com/article-28026040.html

 – la critique de FREDDY, LES GRIFFES DE LA NUIThttp://xav-b.over-blog.com/article-50437924.html

 – la critique d’EVIL DEADhttp://xav-b.over-blog.com/article-117508141.html

 – la critique de MORTUARYhttp://xav-b.over-blog.com/article-2654997.html

 – la critique de THE DEVIL’S REJECTShttp://xav-b.over-blog.com/article-3358315.html