Blu-Ray, DVD & VODCritique Blu-Ray, DVD & VOD

LA BÊTE DANS LA JUNGLE de Patric Chiha [Critique DVD]

La Bête Dans La Jungle

Destiné aux plus curieux des cinéphiles, La Bête Dans La Jungle s’offre une deuxième chance en DVD

Très présente sur les écrans à la sortie du Covid qui a vu se bousculer les sorties, Anaïs Demoustier nous avait subitement donné l’impression d’avoir disparue après Incroyable Mais Vrai. Alors que le film de Quentin Dupieux était sorti en juin 2022, il aura fallu attendre le mois d’août 2023 pour revoir l’actrice au cinéma dans La Bête Dans La Jungle. Un étonnant long métrage qui grâce à la comédienne a permis à son réalisateur Patric Chiha de doubler le score de son précédent film Si C’Etait De L’Amour mais qui fût un sacré flop pour elle avec seulement 15 578 entrées. Espérant se rattraper le long métrage est maintenant disponible en DVD depuis le 5 décembre chez l’éditeur Blaq Out.

C’est avec une moustache qu’Anaïs Demoustier fait sa première apparition dans La Bête Dans La Jungle mais rassurez vous ce n’est qu’une fausse pour aller avec la veste de toréador que son personnage May porte pour l’ouverture d’une nouvelle boite de nuit en 1979. Elle aura la surprise d’y retrouver John sur qui elle avait flashé dix ans plus tôt lors d’une fête de village dans les Landes. Lui, en revanche n’a gardé qu’un souvenir très flou de cette rencontre. Le jeune homme vivait déjà avec la certitude qu’il lui arrivera quelque chose d’important dans la vie qui changerait tout pour lui. Intriguée, May acceptera de rester à ses cotés pendant des années pour voir cet événement se produire.

Ce résumé rappellera peut être des choses aux plus littéraires d’entre vous puisqu’il s’agit bel et bien d’une libre adaptation de la nouvelle du même nom écrite par Henry James publiée en 1903. Gardant la trame de base de cette histoire, le réalisateur Patric Chiha a choisi de la transposer dans le milieu de la nuit entre 1979 et 2004 en la faisant se dérouler quasiment intégralement dans cette  boite de nuit où John et May se retrouveront inlassablement tous les samedis soirs pendant vingt cinq ans.

Mais là où dans la nouvelle John s’avait que l’événement qui l’attend sera fatal, dans le film, il ne sait pas si ce qu’il attend sera bénéfique ou néfaste. Cela ajoute du coup plus de suspense à ce mystérieux long métrage. En découvrant l’intrigant personnage  de John avec son caractère lunaire et son curieux accent, il y a de quoi s’imaginer qu’il s’agit d’un extraterrestre tombé sur notre planète. La mise en scène de Patric Chiha renforce l’aspect fantastique du long métrage avec sa musique disco et electro et sa manière de filmer le monde de la nuit. Il faudra regarder le film dans les conditions d’une salle de cinéma dans l’obscurité et un son élevé pour bien retrouver l’aspect hypnotique du film.

Il faut bien avouer cependant  qu’il y a peut être vingt minutes en trop dans le long métrage. Nous sommes emportés au début par la découverte des personnages et l’attente de cet événement à venir. Sans donner l’impression de vieillir, May et John traverseront de grands moments de l’Histoire durant ces vingt cinq ans comme l’élection de François Mitterrand, les ravages du Sida dans le monde de la nuit, la chute du Mur de Berlin mais aucun de ces grands faits ne sera l’événement tant attendu par John. Puis subitement pour montrer l’immobilisme de John et May, le film se trainera en longueur un peu trop longtemps avant d’attaquer le chapitre final. Un temps mort destiné à laisser le temps aux spectateurs de songer à cette histoire mais nous aurons compris bien avant la conclusion l’importance de vivre le moment présent et de chercher à précipiter les événements plutôt que de les attendre en vain.

Les deux acteurs choisis pour incarner May et John sont beaucoup dans la réussite du film. Anaïs Demoustier retrouve ici un rôle au début très enjoué d’ingénue, très bavarde, festive et amoureuse. Tom Mercer, acteur israélien découvert dans Synonymes et revu tout récemment en homme oiseau dans Le Règne Animal, donne vraiment un genre très particulier et intriguant à John. Si le nom de Beatrice Dalle apparait en tête d’affiche, son rôle est cependant très secondaire. Elle est l’étrange physionomiste de la boite de nuit et la narratrice de cette histoire. Loin du glamour des rôles qui l’ont fait connaître, elle fait ici beaucoup pensé à une sorte de sorcière.

Bien trop étrange pour séduire le grand public, il n’est pas très étonnant que La Bête Dans La Jungle n’a pas fait beaucoup d’entrées en salles. Mais les nostalgiques des boites de nuits des années 80 et 90 ne devraient pas se priver de découvrir le film de Patric Chiha. Tom Mercer et Anaïs Demoustier ne déçoivent vraiment pas dans le rôle de ses deux personnages plein de mystères dans leur non dits.

MON AVIS :
3/5

LE DVD :  Pour un simple DVD, l’image de La Bête Dans La Jungle est vraiment de très bonne facture. Le grain de l’image est parfaitement respecté et les différents changements de couleurs dans la boite de nuit ne souffre d’aucun défauts. Le mix 5.1 permettra aux amateurs de bien profiter de la bande originale disco et techno du film. En bonus un entretien avec Patric Chiha nous éclairera sur ses intentions et sur la conception du film.

A Lire Aussi

Lost In The Night

LOST IN THE NIGHT de Amat Escalante [Critique DVD]

Méritant d’être découvert, Lost In The Night, le dernier film d’Amat Escalante est maintenant disponible en DVD chez l’éditeur Blaq Out.

Meurtres Da,s La110e Rue

MEURTRES DANS LA 110e RUE de Barry Shear [Critique Blu-Ray]

Le polar 70’s Meurtres Dans La 110e Rue sort pour la première fois en combo Blu-Ray + 2 DVD chez Rimini Editions.

Le Comédien

LE COMÉDIEN de Sacha Guitry [Critique Blu-Ray]

L’éditeur Rimini Editions sort pour la première fois Le Comédien et Le Diable Boiteux de Sacha Guitry dans de très belles éditions collector combo Blu-Ray + 2DVD.

La Bête Dans La Jungle

LA BÊTE DANS LA JUNGLE de Patric Chiha [Critique DVD]

Destiné aux plus curieux des cinéphiles, La Bête Dans La Jungle s’offre une deuxième chance en DVD

Titeuf Saison 3

TITEUF SAISON 3 : LA CONSPIRATION DES FILLES [Critique DVD]

La saison 3 des aventures animées de Titeuf arrive enfin en DVD avec le premier volume La Conspiration Des Filles.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.