FREUD, PASSIONS SECRÈTES de John Huston [Critique Blu-Ray]

FREUD, PASSIONS SECRÈTES de John Huston [Critique Blu-Ray]

Freud, Passions Secrètes

Freud, Passions Secrètes le classique de John Huston vient de sortir pour la première fois en Blu-Ray le 22 novembre chez Rimini Editions

Bien avant David Cronenberg et son film A Dangerous Method ou la série Freud sur Netflix qui prenait ses libertés avec la vérité, le grand cinéaste John Huston est le premier à avoir porté la vie du célèbre psychanalyste autrichien Sigmund Freud au cinéma. Sorti en 1962 aux États Unis mais seulement en 1964 en France, son film Freud, Passions Secrètes sort pour la première fois en haute définition le 22 novembre 2022 chez Rimini Editions dans un luxueux digibook renfermant le long métrage en Blu-Ray et DVD avec un DVD de bonus supplémentaires et un livret de 80 pages.

S’intéressant aux premières années de la carrière du psychanalyste, Freud, Passions Secrètes débute en 1885 alors qu’il vient d’achever ses études de médecine. Parti étudier les méthodes du Docteur Charcot à Paris sur l’hypnose capable de soigner les cas d’hystérie, il les mettra en application dès son retour à Vienne. Face aux réussites que cette méthode lui permet, son collègue et mentor Josef Breuer va lui confier sa patiente Cecily Koertner. Incapable de tenir sur ses jambes suite à un traumatisme, le jeune docteur aura l’occasion d’utiliser sur elle des techniques inédites en explorant ses rêves.

A l’origine, John Huston avait demandé au philosophe français Jean-Paul Sartre de lui écrire le scénario de Freud, Passions Secrètes. Mais lorsque l’auteur lui a proposé un script équivalent à un film de huit heures, les deux hommes n’ont pas réussi à se mettre d’accord pour réduire l’histoire à une durée raisonnable. Claquant la porte, Jean-Paul Sartre demanda alors à ce que son nom ne soit pas crédité au générique mais il reste cependant pas mal de son histoire dans le long métrage dont le scénario final a été écrit par Wolfgang Reinhard et Charles Kaufman.

Dans les premiers instants du film, Sigmund Freud ne sert que de témoins à une série d’expérimentations sur des patients atteints de différents problèmes que les médecins sont persuadés qu’ils ne sont pas physiques mais psychologiques. Chacun aura ses méthodes pour le prouver qui finiront par inspirer Sigmund Freud dans la deuxième partie du film où le cas de la jeune patiente Cecily Koertner finira par tourner à l’obsession. D’autant plus que son histoire semble faire écho avec les propres problèmes du jeune psychanalyste. Le film suivra alors toutes leurs séances comme si Freud menait une sorte d’enquête pour percer le mystère qui occupe l’esprit de sa patiente. Peut être parce en tant que spectateur nous en connaissant peut être plus sur la psychologie qu’à l’époque de la sortie du film, c’est bien avant le psychanalyste que nous comprendrons clairement quel est le problème flagrant de la jeune femme.

 La vie de Sigmund Freud n’ayant rien de réellement trépidante, le film  a un peu des allures de théâtre filmé. Tout repose en effet sur les dialogues très bien écrits. Des discussions avec son collègue et mentor Josef Breuer, son épouse Martha et sa patiente principal Cecily souvent passionnants. Avec son titre, Freud Passion Secrètres, nous nous attendions à ce que la relation entre Sigmund Freud et cette jeune patiente tournerait à la romance interdite mais il n’en sera en fait pas question. John Huston arrivera tout de même à nous émerveiller visuellement à travers des scènes de rêves ou plus souvent de cauchemars aux allures parfois proche du film fantastique ou du thriller. Il y aura aussi de quoi se régaler avec la richesse des nombreux décors  et des costumes. 

Ce qui parait un peu surprenant c’est qu’avec son casting, nous aurons un peu du mal à situer ce film à Vienne tant les acteurs ne semblent pas avoir fait d’effort pour gommer leur accent américain ou anglais. Montgomery Clifft apporte tout son charisme au rôle de ce jeune Sigmund Freud très séduisant. Non moins attirante Susannah York incarne la jeune patiente Cecily qui a joué plus tard la mère de Superman dans la saga menée par Christopher Reeve. Les autres rôles importants du film sont tenus par Larry Parks qui joue Josef  Breuer et Susan Kohner qui joue Martha Freud.

Ne faisant pas parti des grands classiques du réalisateur John Huston, Freud, Passions Secrètes n’a cependant pas grand chose à envier à ses longs métrages les plus célèbres. Des dialogues ciselés, de splendides décors, une sublime mise en scène et une impeccable interprétation de l’ensemble de son casting sont autant d’arguments pour voir ou revoir ce passionnant long métrage.

MON AVIS :
4/5

LE BLU-RAY :  Difficile de croire que Freud, Passions Secrètes est sorti il y a soixante ans tant l’image du Blu-Ray est absolument magnifique. Cette restauration 2K met en valeur l’élégant noir et blanc du long métrage de John Huston. Nul doute que même les cinéphiles qui connaissent déjà le film par cœur y découvriront de nouveaux détails avec cette édition. Question bonus, c’est en revanche un peu la déception. Le plus intéressant sera la masterclass du réalisateur John Huston malheureusement seulement en audio sans images. L’analyse d’une séquence du film par Bernard Benoliel nous laissera en revanche assez perplexe. Enfin La psychanalyste Marie-Laure Susini sera plus intéressante dans ses anecdotes sur le film.

A Lire Aussi

Sauvée Par Amour

SAUVÉE PAR AMOUR de D.J. Caruso [Critique DVD]

Le réalisateur D.J. Caruso mélange western et romance chrétienne dans Sauvée Par Amour sorti directement en DVD le 3 janvier 2023.

Et J'Aime À La Fureur

ET J’AIME À LA FUREUR de André Bonzel [Critique Blu-Ray]

Le réalisateur André Bonzel raconte sa vie et son amour du cinéma dans le passionnant documentaire Et J’Aime À La Fureur.

Mélodie Pour Un Meurtre

MÉLODIE POUR UN MEUTRE de Harold Becker [Critique Blu-Ray]

Les fans d’Al Pacino vont pouvoir redécouvrir dans les meilleures conditions Mélodie Pour un Meurtre avec sa réédition en Blu-Ray chez L’Atelier D’Images.

Just A Gigolo

JUST A GIGOLO de David Hemmings [Critique Blu-Ray]

Film assez méconnu de David Bowie, le mélodrame Just A Gigolo sort pour la première fois en Blu-Ray en France chez L’Atelier D’Images.

Avalonia L'Étrange Voyage

AVALONIA, L’ÉTRANGE VOYAGE de Don Hall et Qui Nguyen [Critique S.V.O.D.]

AVALONIA, L’ÉTRANGE VOYAGE de Don Hall et Qui Nguyen [Critique S.V.O.D.] Boycottant les salles obscures, c’est directement sur Disney+ que

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.