NOPE de Jordan Peele [Critique Ciné]

NOPE de Jordan Peele [Critique Ciné]

Nope

Après le décevant Us, le réalisateur Jordan Peele revient au sommet avec l’intriguant Nope au cinéma ce mercredi.

Révélé par son premier film Get Out qui prouvait qu’il n’y avait pas que les acteurs blancs qui pouvaient être les têtes d’affiche d’un film d’horreur, le réalisateur  Jordan Peele, Oscarisé pour l’occasion, s’était immédiatement imposé comme un des nouveaux maitres de l’horreur et du fantastique. Et si ce titre a été un peu écorné par son second film Us à l’intrigue tellement perchée et inaboutie qu’il était difficile de tout comprendre, cela ne l’a pas empêché d’influencer grand nombre de films et de séries. Apres avoir relancé la série La Quatrième Dimension, il fait son retour au cinéma ce mercredi 10 août 2022 avec Nope. Un intrigant film de science fiction teinté d’horreur qui confirme tout le bien que l’on pensait de lui après la sortie de Get Out.

Apres une intrigante scène de carnage causé par un chimpanzé sur le plateau de tournage d’une sitcom, Nope introduit ses personnages principaux. Un frère et une sœur derniers héritiers du ranch où ils dressent des chevaux pour le cinéma. Situé dans un coin reculé, l’endroit semble être au cœur d’un étrange phénomène qui cause la disparition de leurs chevaux. Cherchant à en comprendre l’origine, ils vont tout faire pour tenter de filmer l’objet volant non identifié qui semble planer au dessus de la région en les observant.

Alors que Nope a bien été mis en avant dans des campagnes d’affichage et de publicités sur les réseaux sociaux, sa bande annonce s’est au contraire fait bien discrète en n’étant que très peu diffusée au cinéma. C’est d’autant mieux qu’il est largement préférable de ne rien savoir sur ce film avant d’aller le voir. Ne vous aventurez donc pas plus loin dans cet article si vous ne l’avez pas encore découvert par vous même pour éviter tout spoil même mineur.  C’est tout progressivement que Jordan Peele déroulera l’histoire qu’il a lui même imaginé pour Nope commençant tout d’abord avec la chute mystérieuse d’objets depuis le ciel précédé de cris humains semblant venir du ciel. 

Le film sera ensuite découpé en différents chapitres portant les noms des chevaux qui vont progressivement être les proies de ce mystère  et du chimpanzé qui a causé le carnage sur le plateau de tournage. Lentement, chacun de ces chapitres feront les uns après les autres toute la lumière sur cette mystérieuse intrigue. C’est ainsi que nous pourrons enfin comprendre le lien un brin alambiquée entre la scène du carnage et l’histoire de ces dresseurs de chevaux.  Confirmant qu’il pourrait reprendre le flambeau d’un M. Night Shyamalan plus aussi brillant qu’à ses débuts, Jordan Peele passe lui aussi du fantastique et l’horreur à un film de science fiction qui tarde a révéler ses mystères tout comme Signes. Comme dans Us, certains curieux détails resteront cependant  inexpliqués laissant libre cours aux fans d’y trouver la réponse.

Rappelant aussi par moment le Rencontres D’Un Troisième Type de Steven Spielberg, Jordan Peele nous captivera par la beauté des images de Nope qui méritent pleinement de voir le film en Imax car il a spécialement été tourné dans ce format. Misant tout sur le suspense pendant la quasi-majorité de son temps, le long métrage prendra réellement sa tournure S.F. et horrifique dans sa dernière demi heure plus dynamique et emplie de véritables moments de tension. Le réalisateur et scénariste sait aussi quand distiller une petite pointe d’humour dans son histoire pour rendre son film parfois un peu plus léger sans pour autant en abuser. Jamais décevant, Nope nous surprendra jusqu’au bout avec une fin vraiment inattendue

Une nouvelle fois, Jordan Peele a misé sur des acteurs noirs pour porter son troisième film. C’est ainsi que l’on retrouve Daniel Kaluuya, le héros de Get Out dans le rôle principal de ce jeune dresseur de chevaux tandis que sa sœur est jouée par l’épatante Keke Palmer vraiment amusante par son coté très décontractée dans les premiers instants de ce film qui fera date dans sa carrière. Le réalisateur mise aussi sur d’autres minorités en faisant appel à Steven Yeun connu pour son rôle dans The Walking Dead dans le rôle épatant de leur voisin directeur d’un parc d’attraction de cowboys et l’acteur Brandon Perea en employé d’un magasin d’électronique qui viendra en aide aux propriétaires du ranch. Il y a aussi Michael Wincott qui joue un cameraman asocial et excentrique.

Oubliez la déception causée par Us et n’hésitez surtout pas à foncer découvrir Nope le troisième long métrage de Jordan Peele car vous ne le regretterez certainement pas. Il signe ici une nouvelle histoire entre science fiction et horreur d’une réelle originalité digne successeur de Rencontres Du Troisième Type et Signes. Des longs métrages de cette qualité sont suffisamment rares ces dernier temps pour passer à coté de ce qui restera certainement l’un des meilleurs films de l’année. 

MON AVIS :
5/5

A Lire Aussi

Moonage Daydream

MOONAGE DAYDREAM de Brett Morgen [Critique Ciné]

Le réalisateur Brett Morgen rend hommage à David Bowie à travers le documentaire pas comme les autres Moonage Daydream.

Everything Everywhere All At Once

EVERYTHING EVERYWHERE ALL AT ONCE de Daniel Scheinert & Daniel Kwan [Critique Ciné]

En salle ce mercredi, Everything Everywhere All At Once est bien parti pour être le film le plus fou de l’année.

3000 Ans à t'Attendre

3000 ANS À T’ATTENDRE de George Miller [Critique Ciné]

George Miller nous plonge dans un conte fantastique sur l’amour avec son nouveau film 3000 Ans à t’Attendre.

Vesper Chronicles

VESPER CHRONICLES de Kristina Buozyte & Bruno Samper [Critique Ciné]

Profitant de l’absence des blockbusters américains, le film de Science Fiction Vesper Chronicles tente sa chance sur grand écran.

Esther 2 : Les Origines

ESTHER 2 : LES ORIGINES de William Brent Bell [Critique Ciné]

Treize ans après, le thriller horrifique Esther a subitement le droit à une suite sous forme d’une Origin Story mais était ce réellement nécessaire ?

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.