CinémaCritique Ciné

LE CHÂTEAU SOLITAIRE DANS LE MIROIR de Keiicho Hara [Critique Ciné]

Le Château Solitaire Dans Le Miroir

Le roman Le Château Solitaire Dans Le Miroir est adapté au cinéma par le réalisateur de Miss Hokuzai et Wonderland, Le Royaume Sans Pluie.

Après les nouveaux film Slam Dunk et Detective Conan, le nouveau long métrage d’animation japonaise à avoir le droit à une sortie en salles est une œuvre bien moins connue. Il s’agit du Château Solitaire Dans Le Miroir, l’adaptation d’un roman illustré (light novel) de Tsujimura Mizuki  publié en 2017 qui a déjà donné naissance à un manga en cinq tomes. Si cette sortie est un évènement qui méritait bien une sortie en salles, c’est qu’il s’agit là du nouveau film du studio A1 Pictures réalisé par Keiicho Hara, bien connu pour ses œuvres Un Été Avec Coo, Miss Hokuzai et le plus récent Wonderland, Le Royaume Sans Pluie.

Le Château Solitaire Dans Le Miroir est encore et toujours une histoire de collégienne. Celle de Kokoro qui n’a plus le courage d’aller en cours à cause du harcèlement dont elle est victime. Passant ses journées dans sa chambre elle aura la surprise de voir son miroir se transformer en un portail vers un mystérieux château. Elle y sera accueillie par une élégante fillette portant un intrigant masque de loup qui se fait appeler La Reine Louve. Passé les portes du château, elle fera la rencontre de six jeunes adolescents qui n’attendaient plus qu’elle pour se voir expliquer pourquoi ils ont tous êtes conviés ici.

Le Château Solitaire Dans Le Miroir

Ces sept jeunes adolescents sont en fait réunis pour tenter de trouver une clé caché dans le château qui leur permettra de réaliser leur souhait le plus cher. Ils auront un an pour tenter de percer ce mystère en ayant la possibilité de venir à leur guise au château par leur miroir tous les jours de 9h a 17h. S’ils avaient le malheur de venir en dehors de ces horaires, ils seraient dévoré par un loup. D’abord pas vraiment intéressé par cette affaire, Kokoro mettra plusieurs semaines avant de traverser le miroir et découvrira que tous espéraient l’y revoir depuis longtemps.

Avoisinant les deux heures le film prendra tout son temps pour dérouler son intrigue. Simplement satisfait de pouvoir se retrouver ainsi chaque jours, les sept nouveaux amis profiteront du lieux pour s’amuser ensemble sans même chercher cette clé ni même tenter de vraiment s’ouvrir les uns aux autres. Ce n’est qu’au fil des mois que leur relation se renforcera et qu’ils commenceront à se trouver des points communs qui expliqueraient leur invitation.

Le Château Solitaire Dans Le Miroir

Sous ses allures de conte fantastique, Le Château Solitaire Dans Le Miroir est bel et bien une nouvelle histoire dénonçant le harcèlement scolaire. Un problème connus de tout temps que le studio Kyoto Animation avait déjà évoqué dans Silent Voice. Malheureusement à se trainer en longueur en distillant au compte goutte les informations sur chaque personnage, nous mettrons du temps à nous attacher réellement aux personnages. À prendre son temps, les plus attentifs  découvriront grâce à un indice très évident en plein milieu du film ce qui sera l’une des trop nombreuses grandes révélations finales.

Visuellement, A1 Pictures nous avait habitué à mieux que cela. Le Château Solitaire dans Le Miroir semble avoir été réalisé avec très peu de moyens. Nous n’y retrouverons même pas les très beaux effets de lumière caractéristiques de nombreuses œuvres du studio. Le fameux château se montrera très austère dans ses décors même si cela s’expliquera dans l’histoire à la fin. Même le design des héros reste assez lambda sans vraiment de traits de caractère pour en faire des personnages dont nous pourrons nous souvenir plus tard.

Le Château Solitaire Dans Le Miroir

Come le laissait déjà deviner la bande annonce, Le Château Solitaire Dans Le Miroir est un film très plaisant dans lequel on se plongera sans soucis mais dont le scenario et le montage aurait du être mieux construit pour apporter plus de rythme et d’émotions à cette histoire. De quoi passer un bon moment mais le nouveau film de Keiicho Hara ne restera  malheureusement  pas longtemps dans nos mémoires tant il manque une nouvelle fois d’innovation à l’image de son Wonderland, Le Royaume Sans Pluie.

MON AVIS :
3/5

Le Château Solitaire Dans Le Miroir

A Lire Aussi

Les Guetteurs

LES GUETTEURS de Ishana Night Shyamalan [Critique Cinéma]

Suivant les pas de son père, Ishana Night Shyamalan passe à son tour à la réalisation de son premier film avec Les Guetteurs.

Tunnel To Summer

TUNNEL TO SUMMER de Tomohisa Taguchi [Critique Ciné]

Interdiction de passer à coté du film d’animation japonais Tunnel To Summer qui vient enfin de sortir au cinéma en France.

En Attedant La Nuit

EN ATTENDANT LA NUIT de Céline Rouzet [Critique Ciné]

Nouvelle tentative de film de genre à la française En Attendant La Nuit est loin d’être la réussite annoncée.

GreenHouse

GREENHOUSE de Lee Sol-Hui [Critique Ciné]

Entre drame social et thriler, Greenhouse est la nouvelle pepite du cinéma coréen.

Abigail

ABIGAIL de Matt Bettinelli-Olpin & Tyler Gillett

Difficile de savoir si Abigail est un remake de La Fille De Dracula ou de Maman J’Ai Raté L’Avion. Quand

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.