Actus CinéCinéma

N’OUBLIE PAS LES FLEURS, l’adaptation du roman japonais au cinéma

N'OUBLIE PAS LES FLEURS, l'adaptation du roman japonais au cinéma

Le producteur de Your Name et Belle adapte son roman N’Oublie Pas Les Fleurs en un long métrage à voir ce mercredi au cinéma.

Après s’être régalé devant le charmant Call Me Chihiro sur Netflix jeudi dernier, les amateurs de cinéma japonais vont devoir quitter le confort de leur maison pour poursuivre leur découverte de ces films riches en émotions. C’est cette fois ci au cinéma qu’ils devront se rendre pour découvrir à partir du mercredi 1er mars 2023, le drame N’oublie Pas Les Fleurs qui s’annonce déjà tellement émouvant que ce sont surtout les mouchoirs qu’il ne faudra pas oublier.

Dans N’Oublie Pas Les Fleurs, Izumi va être surpris de retrouver sa mère errant dans un parc le soir du réveillon du Nouvel An. C’est l’un des premiers signes d’une maladie d’Alzeihmer qui lui sera diagnostiquée quelques mois plus tard. Hanté par des souvenirs de jeunesse où il avait crû que sa mère l’avait abandonné, Izumi va devoir se faire à l’idée que la maladie va finir par lui faire vraiment perdre sa mère à un moment où il s’apprête à découvrir ce que c’est de devenir parent.

Connu comme producteur des longs métrages d’animation de Makoto Shinkai : Your Name et Les Enfants Du Temps ou des derniers Mamoru Hosoda :  Belle et Miraï Ma Petite Sœur, mais aussi comme romancier,  Genki Kawamura a choisi pour son premier long métrage en tant que réalisateur d’adapter lui même son dernier roman N’Oublie Pas Les Fleurs (Hyakka) paru entre le 15 mai et le 7 juillet 2021 dans le magazine Bungei Shunju et aussi publié en France. Il en a également lui même écrit le scénario avec Hirase Kentaro qui l’avait déjà épaulé sur son court métrage Duality présenté à Cannes en 2018.

Le rôle de la mère est interprété par l’actrice Mieko Harada  qui a joué au début de sa carrière dans Ran et Rêves d’Akira Kurosawa. Son fils est joué par Masaki Suda que l’on a pu voir récemment dans La Famille Asada et Destruction Babies. Il y a aussi Masami Nagasawa héroïne du film Le Lien Du Sang sur Netflix et de Avant Que Nous Disparaissions et Yukiya Kitamura lui aussi dans La Famille Asada.

 

Masami Nagasawa

A Lire Aussi

Longlegs

LONGLEGS de Oz Perkins [Critique Ciné]

Thriller se classant dans la cours des grands, Longlegs est un immanquable de ce mois de juillet.

Pourquoi Tu Souris ?

POURQUOI TU SOURIS ? de Christine Paillard & Chad Chenouga [Critique Ciné]

Réunissant Jean Pascal Zadi et Raphaël Quenard, Pourquoi Tu Souris ? est un beau portrait de la France d’aujourd’hui.

Le Comte De Monte-Cristo

LE COMTE DE MONTE-CRISTO de Matthieu Delaporte et Alexandre De La Patellière [Critique Ciné]

Le « AlexandreDumasVerse » de Pathé se poursuit avec une nouvelle adaptation sous forme de blockbuster du Comte De Monte-Cristo.

Kinds Of Kindness

KINDS OF KINDNESS de Yorgos Lanthimos [Critique Ciné]

Fort de tous les éloges faits à Pauvres Créatures, Yorgos Lanthimos revient déjà avec le déstabilisant Kinds Of Kindness.

Vice Versa 2

VICE VERSA 2 de Kelsey Mann {Critique Ciné]

Pixar tente de se relancer avec Vice Versa 2, une suite attendue depuis 9 ans qui n’arrive malheureusement pas à la hauteur du premier.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.