ROCK-O-RICO de Don Bluth [Critique Blu-Ray]

ROCK-O-RICO de Don Bluth [Critique Blu-Ray]

Rock-O-Rico

Moins connu que ses plus grandes oeuvres, le long métrage animé Rock-O-Rico de Don Bluth s’offre une nouvelle chance avec sa sortie en combo Blu-Ray + DVD remasterisé.

Si tout le monde connait forcément les chefs d’œuvres de l’animation que sont Brisby Et Le Secret De Nimh, Fievel Et Le Nouveau Monde, Le Petit Dinosaure Et La Valée Des Merveilles et Anastasia, combien savent qu’ils sont tous réalisé par Don Bluth ? Peut être le plus méconnu des plus grands maîtres de l’animation dont le nom n’a que trop rarement été mis en avant et qui mériterait que vous le reteniez une bonne fois pour toutes. A coté de ses célèbres longs métrages, il a aussi réalisé des œuvres moins populaires comme Rock-O-Rico sorti initialement en 1991 sans rencontrer le succès qu’il aurait mérité. Si vous ne l’avez jamais vu où si vous voulez le rajouter à votre collection, le film sort pour la première fois en Blu-Ray chez l’éditeur Rimini Edition le 6 avril 2022 dans un combo Blu-Ray + DVD et aussi à nouveau en DVD simple.

Dans Rock-O-Rico, le coq Chantecler fait le bonheur de la basse-cour en faisant apparaître le soleil tous les matins grâce à ses chansons. Empêché un matin de chanter, tout le monde aura la stupeur de voir le soleil se lever quand même. Se sentant alors inutile, Chantecler décide de quitter la ferme pour aller travailler en ville. Alors que des pluies torrentielles s’abattent désormais sur la ferme, le jeune Edmond va partir à sa recherche pour faire revenir le soleil. Ce qui ne sera pas au gout du Grand Duc qui a pris le pouvoir sur les lieux et qui sera prêt à tout pour l’arrêter.

Rock-O-Rico

Rock-O-Rico commence  par une démonstration des talents de Chantecler dans son rituel matinal avec une chanson de rock’n roll digne d’Elvis Presley. Mais quelle surprise de découvrir après cette introduction, une scène en prise de vue réelles avec de véritables acteurs. Une famille de fermiers confrontée à une violente tempête qui risque d’inonder leur exploitation. Alors que tout le monde s’affaire, le jeune Edmond restera seul avec son livre de contes sur Chantecler. En cherchant à appeler son héros préféré pour arrêter la pluie, il va se faire repérer par le Grand Duc qui le transformera en un chat avant de le transporter dans son monde animé. Un clin d’œil évident au Magicien d’Oz même si le reste du récit n’aura pas de lien avec le célèbre roman.

Rock-O-Rico n’est en fait pas loin du film d’action tant les séquences trépidentes s’enchaînent sans aucun temps morts. Contrairement à ce que nous pouvions imaginer, Chantecler n’est pas le véritable héros du long métrage. Ce sont en fait les aventures mouvementées d‘Edmond et ses nouveaux amis de la ferme : un chien, un oiseau et une souris que nous suivrons tout le long du film. Pendant qu’ils seront confrontés à différentes sortes de dangers et poursuivis par les sbires du Grand Duc et du manager véreux de Chantecler, le coq surnommé désormais le King nous gratifiera d’un superbe numéro musical dans l’esprit d’Elvis Presley. Il aura même le temps de roucouler avec l’irrésistible Goldie, une choriste qui rêve d’une grande carrière.

Rock-O-Rico

Si vous êtes fans du jeu ou de la série Cuphead pour ses graphismes vintage, vous allez surement adoré Rock-O-Rico. Don Bluth utilise ici toute l’expérience qu’il acquise à l’époque où il a travaillé chez Disney mélangé aux cartoons de la Looney Tunes. Mais au delà des dessins, c’est surtout la qualité de l’animation qui est impressionnante par son incroyable dynamisme. L’aspect visuel du film semble avoir été largement privilégié par rapport à l’écriture du scénario. En dehors d’enchaîner les poursuites, le film ne donne pas l’impression de raconter grand chose et ne prendra pas le temps de vraiment installer les personnages. L’avantage c’est qu’il n’y a du coup aucun temps mort dans le film.

Il faut signaler que pour une fois les acteurs choisis pour la version française sont bien plus connus que les acteurs de la version originale. Le coq Chantecler aura la voix en anglais du chanteur country Glen Campbell et en version française de Eddy Mitchell. A chacun sa préférence même si la version originale se rapproche plus d’Elvis Presley. Pour le Grand Duc vous aurez le choix entre Christopher Plummer ou Tom Novembre. Et pour la vois de la jolie Goldie vous aurez le choix entre Elle Green connue pour son rôle d’Audrey dans le film Little Shop Of Horror ou la chanteuse Lio. De quoi contenter les acharnés de la V.O. ou les enfants et ceux qui sont allergiques à l’anglais.

Rock-O-Rico

Si vous ne connaissez pas encore Rock-O-Rico vous ferez bien de profiter de cette sortie en Blu-Ray pour le découvrir. Tout le talent de Don Bluth pour l’animation est sublimée dans cette aventure musicale. Remplie de scènes d’actions trépidantes qui n’oublient jamais l’humour, vous n’aurez clairement pas l’occasion de vous ennuyer.

MON AVIS :
4/5

Rock-O-Rico

LE BLU-RAY :   Le Blu-Ray de Rock-O-Rico offre une nouvelle jeunesse au film de Don Bluth adoptant le format 16/9ème avec des couleurs bien plus vives. Le remasterisation n’est cependant pas parfaite car certains plans sont curieusement flous. Sur le son, les chansons sont impeccables mais l’enregistrement des voix est marqué par l’âge du film. Question bonus, l’éditeur a produit un entretien inédit avec un spécialiste de l’animation qui vous rendra incollable sur toute la génèse du projet.

A Lire Aussi

Les Chasseurs De Scalps

LES CHASSEURS DE SCALPS de Sydney Pollack [Critique Blu-Ray]

Le western Les Chasseurs de Scalps de Sydney Pollack vient de sortir pour le première fois en haute définition dans un combo Blu-Ray + DVD disponible depuis le 7 avril 2022.

Rock O Rico

ROCK-O-RICO de Don Bluth [Critique Blu-Ray]

Moins connu que ses plus grandes oeuvres, le long métrage animé Rock-O-Rico de Don Bluth s’offre une nouvelle chance avec sa sortie en combo Blu-Ray + DVD remasterisé.

L'Autouroute De L'Enfer

L’AUTOROUTE DE L’ENFER de Ate de Jong [Critique Blu-Ray]

La collection horrifique de l’éditeur Rimini Edition se poursuit avec le film d’aventure horrifique L’Autoroute De L’Enfer.

Terreur Sur La Ville

TERREUR SUR LA VILLE de Charles B. Pierce [Critique Blu-Ray]

TERREUR SUR LA VILLE de Charles B. Pierce [Critique Blu-Ray] Figurant parmi les tous premiers slashers de l’histoire du cinéma,

Le Cid

LE CID de Anthony Mann [Critique Blu-Ray]

Le Cid, grand classique d’Anthony Mann, est ressorti cette semaine dans un magnifique Digibook Blu-Ray + DVD chez Rimini Editions.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.