CinémaCritique Ciné

LE JEU DE LA REINE de Karim Ainouz [Critique Ciné]

Le Jeu De La Reine

Face à face redoutable entre Alicia Vikander et Jude Law, Le Jeu De La Reine est un fascinant mélange de film historique et de thriller

En compétition lors de la dernière édition du Festival De Cannes, le film historique Le Jeu De La Reine nous arrive enfin au cinéma près d’un an plus tard ce mercredi 27 mars 2024. Et même s’il n’a pas été récompensé, c’est avec beaucoup de curiosité que nous attendions de découvrir cette confrontation tendue entre Alicia Vikander et Jude Law réalisée par Karim Aïnouz.

Si toute l’attention des médias semble se porter sur Jude Law, c’est bel et bien Alicia Vikander qui est le personnage central de ce film. Portant le titre original de Firebrand, son titre français Le Jeu De La Reine ne laisse aucun doute sur le fait. Elle y incarne Catherine Parr, la dernière des six épouses du Roi d’Angleterre Henri VIII qui aura su faire face à la cruauté de ce souverain tyrannique qui n’avait pas hésité à tuer ou répudier sans pitié ses précédentes épouses.

Le Jeu De La Reine

Adapté du livre à succès d’Elizabeth Fremantle, Le Jeu De La Reine se démarque des nombreux films anglais consacré à leurs différents souverains pour offrir une vision plus féministe de l’Histoire anglaise. Là où l’Histoire avec un grand H retient avant tout les hommes qui l’ont fait, les femmes restent bien souvent dans l’ombre. Mais en s’y intéressant de plus près, elles ont fréquemment joué un rôle crucial souvent tombé dans l’oubli. C’est le cas de Catherine Parr dont les convictions religieuses ont pu contribuer à l’essor du protestantisme.  Dans le nombre de films consacrés à Henri VIII, cela permet pour une fois de le voir d’un autre regard.

Pouvant être vu comme une suite au film Deux Sœurs Pour Un Roi et un prequel d’Elizabeth, il sera tout de même appréciable d’avoir quelques connaissances historiques pour resituer le cadre et les personnages croisés ou évoqués dans Le Jeu De La Reine. Mais le film étant construit comme une sorte de thriller, de trop bonnes connaissances de l’histoire d’Henri VIII et Catherine Parr risquent bien de vous ruiner tout le suspense. Comme bien souvent avec les adaptations cinématographiques, Le Jeu De La Reine pourrait aussi certainement faire tiquer les connaisseurs par les inévitables libertés prises par les scénaristes Jessica et Henrietta Ashworth sur cette histoire pour la rendre plus intense.

Le Jeu De La Reine

Portée par une bande originale qui accentue le suspense, Le Jeu De La Reine repose sur une véritable course contre la montre où Catherine Parr sait que l’aide qu’elle a porté à son amie d’enfance Anne Askew pourrait lui couter la vie. Seul le fait qu’elle attend un nouvel enfant et l’amour que lui porte Henri VIII lui permet de rester en vie tandis que les jours du roi sont comptés par la nécrose de sa jambe. Comme dans Game Of Thrones et nombre de films et séries historiques, les trahisons seront nombreuses dans cette intrigue où l’ensemble de la cours sera obligé de trouver les limites à leur fidélité quand celle-ci pourrait leur couter la vie.

Habituée aux rôles à costumes, Alicia Vikander est comme toujours impeccable dans ce rôle de femme déchirée entre ses convictions religieuses et son envie de rester en vie alors qu’elle est mariée à son pire ennemi auquel elle semble pourtant attaché dans l’espoir de le faire changer. Loin des rôles de séducteurs qui ont fait sa réputation, Jude Law impressionne dans le rôle du roi Henry VIII, capable de passer d’un homme aimant la ripaille et la musique à l’être  le plus cruel et ignoble au monde. Trop nombreux pour être tous cités, ils sont vraiment bien entourés notamment par Sam Riley et Eddie Marsan et des acteurs moins connus mais tout aussi bons.

Le Jeu De La Reine

Plus proche du thriller que du véritable film historique, Le Jeu De La Reine aura de quoi scotcher à leur fauteuil les amateurs de suspense. Il n’est pas certain que les férus d’Histoire soit du même avis mais le film de Karim Aïnouz ne manque pas de qualités dans sa réalisation tendue, ses costumes et l’interprétation impeccable de sa distribution avec un Jude Law étonnant de cruauté pour nous offrir un grand moment de cinéma.

MON AVIS :
4/5

A Lire Aussi

Rosalie

ROSALIE de Stéphanie Di Giusto [Critique Ciné]

Nadia Tereszkiewicz ose se laisse pousser la barbe pour la romance militante Rosalie.

La Malédiction : L'Origine

LA MALÉDICTION : L’ORIGINE de Arkasha Stevenson [Critique Ciné]

Dans la famille des prequels inutiles de films cultes voici venir La Malédiction : L’Origine

DRIVE-AWAY DOLLS de Ethan Coen [Critique Ciné]

Ethan Coen s’offre une escapade en solo avec le délirant road-movie lesbien Drive-Away Dolls.

Le Jeu De La Reine

LE JEU DE LA REINE de Karim Ainouz [Critique Ciné]

Face à face redoutable entre Alicia Vikander et Jude Law, Le Jeu De La Reine est un fascinant mélange de film historique et de thriller

Vampire Humaniste Cherche Suicidaire Consentant

VAMPIRE HUMANISTE CHERCHE SUICIDAIRE CONSENTANT de Ariane Louis-Seize [Critique Ciné]

Avec ses allures de graphic novel, Vampire Humaniste Cherche Suicidaire Consentant casse les codes  du film de vampires traditionnel.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.