ELVIS de Baz Luhrmann [Critique Ciné]

ELVIS de Baz Luhrmann [Critique Ciné]

Elvis - Copyright 2022 Warner Bros. Entertainment Inc. All Rights Reserved.

Le légendaire Elvis Presley a enfin le droit a son grand biopic au cinéma réalisé par Baz Lurhmann.

Aussi impensable que cela puisse paraître, aucun grand film retracant l’intégralité de la vie d’Elvis Presley n’était sorti au cinéma jusqu’à ce jour. Si le personnage d’Elvis a été vu dans plusieurs films racontant des parties de son histoire juste un téléfilm avec Jonathan Rhys-Meyers n’avait jusque là vraiment retracé la carrière du King. Voyant ici l’occasion de renouer avec sa Trilogie du Rideau Rouge, le cinéaste australien Baz Luhrmann a décidé de réparer cette injustice. il faudra cependant mieux ne pas être allergique au style du réalisateur de Moulin Rouge et Romeo+Juliette pour apprécier cette vision particulière de la carrière du chanteur.

Les diamants et autres parures des costumes de lumière d’Elvis Presley donneront matière à Baz Luhrmann de retrouver son style très « bling-bling » dès le générique du film. Mais pour raconter la vie du chanteur, le cinéaste et scénariste a choisi de se focaliser tout particulièrement sur sa relation tumultueuse avec son manager le Colonel Parker qui en a fait la star légendaire que l’on connaît tout en profitant très largement des millions de Dollars qu’il a pu gagner. Abusant d’effets spéciaux numériques la première scène du film introduira le personnage du Colonel joué par Tom Hanks qui se lancera dans un grand plaidoyer pour se défendre des accusations d’avoir poussé le chanteur a bout et causé sa mort.

Elvis - Copyright 2022 Warner Bros. Entertainment Inc. All Rights Reserved.

La jeunesse d’Elvis Presley ne sera que très rapidement survolée pour nous présenter un jeune garcon fan de super héros qui aura une sorte de révélation mystique en découvrant le blues des afro-américains qui vivaient dans son quartier. La rencontre entre Elvis et le Colonel Parker aura lieu peu de temps après le 1er succès du chanteur chez Sun Records qui passait en boucle sur toutes les radios. En l’intégrant à la tournée d’Hank Snow, le jeune chanteur finira rapidement par lui voler la vedette.

En découvrant cet Elvis adulte joué par Austin Butler,  il y aura de quoi se demander pourquoi le choix du réalisateur s’est porté sur cet acteur qui n’a qu’une très vague ressemblance avec le véritable Elvis Presley. Ce n’est pas non plus pour ses capacités de chanteur puisque c’est le King en personne que l’on entendra sur chaque chanson. Il ne  reste à l’acteur qu’une voix grave et un déhanché convainquant mais il est difficilement imaginable qu’il n’était pas possible de trouver un comédien plus ressemblant et capable de chanter parmi les milliers de sosies du King qui peuplent notre planète.

Elvis - Copyright 2022 Warner Bros. Entertainment Inc. All Rights Reserved.

Privilégiant clairement la forme sur le fond avec une mise en scène très originale où Baz Lurhmann n’a pas pu s’empêcher de remixer certaines chansons en y incluant du rap comme dans ses précédents longs métrages, ce biopic ne fera que survoler la carrière d’Elvis de manière si superficielle que nous finirons rapidement par nous ennuyer. Il n’y aura que quelques scènes où nous pourront vraiment voir le chanteur à l’œuvre dans ses créations lors de son comeback de 1968 ou ses concerts à Las Vegas pour soulever un peu d’intérêt. Même les scènes d’émotions n’auront de quoi prétendre à un 0scar pour la performance. L’humour d’Elvis est également clairement pas assez présent. Nous pourrons aussi regretter que la carrière cinématographique d’Elvis soit résumé si brièvement dans une simple scène certainement pour des raisons de droits.

Dans le même genre musical, le biopic Walk The Line sur Johnny Cash était une bien plus grande réussite de par la performance de ses acteurs et par l’émotion qu’il dégageait. Baz Luhrmann n’arrivera ici jamais à nous émouvoir même dans les derniers instants du King qui avait pourtant de quoi faire verser une larme tout aussi bien aux fans qu’aux spectateurs lambda qui auraient aimé en savoir plus sur la carrière du chanteur. De cet Elvis, nous ne retiendrons que les scènes sur scène mais autant revoir à ce moment là les vrais images du chanteur comme le confirme les quelques vrais images d’archives de lui que l’on peut voir à la fin. On se rendra compte alors à quel point Austin Butler ne ressemble vraiment pas au King et n’a pas une once de son charisme. Interprété de manière bien trop caricatural, le personnage du Colonel Parker ne permettra pas plus à Tom Hanks de briller.

Elvis - Copyright 2022 Warner Bros. Entertainment Inc. All Rights Reserved.

Il y avait sans aucun doute bien mieux à faire en terme de biopic sur Elvis Presley que ce que Baz Luhrmann nous propose ici. Ce sont plutôt les fans du réalisateur que ceux du chanteur qui pourront vraiment être enchantés par ce long métrage qui ne fait que survoler son sujet sans proposer de scènes assez marquantes pour en faire une réussite. Autant se remettre des documentaires et des concerts du véritable Elvis, si vous voulez vraiment tout savoir sur le chanteur.

MON AVIS :
2/5

A Lire Aussi

The Sadness

THE SADNESS de Rob Jabbaz [Critique Ciné]

Rien ne pourra vous préparer au choc que provoque le nouveau film d’horreur taïwanais The Sadness au cinéma ce mercredi.

Thor Love And Thunder

THOR : LOVE AND THUNDER de Taika Waititi [Critique Ciné]

Chris Hemsworth retrouve Natalie Portman dans la quatrième aventure solo de Thor baptisée Love And Thunder.

Decision To Leave

DECISION TO LEAVE de Park Chan-Wook (Critique Ciné)

Très justement récompensé au Festival De Cannes, Decision To Leave le nouveau film de Park Chan-Wook sort juste à temps pour la Fête Du Cinéma.

Buzz L'Éclair

BUZZ L’ÉCLAIR de Angus MacLane [Critique Ciné]

Pixar revient enfin au cinéma avec Buzz L’Éclair, spin off de la saga Toy Story dont on peut se demander l’intérêt.

Black Phone

BLACK PHONE de Scott Derrickson [Critique Ciné]

Le réalisateur Scott Derrickson renoue avec l’angoisse pour son nouveau film Black Phone au cinéma depuis ce mercredi.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.